L'assouplissement de la carte scolaire serait nuisible à certains élèves

L'assouplissement de la carte scolaire serait nuisible à certains élèves
L'assouplissement de la carte scolaire serait nuisible à certains élèves
Alors que le Sénat vient de lancer un blog sur l'assouplissement de la carte scolaire, instauré en 2007, Nathalie Mons, spécialiste des politiques éducatives, estime que cette réforme nuit aux élèves de milieux défavorisés.
A lire aussi
Les papas seraient plus heureux que les mamans
News essentielles
Les papas seraient plus heureux que les mamans


L'assouplissement de la carte scolaire, instauré en 2007, a-t-il favorisé l'égalité des chances et la diversité sociale au sein des établissements ? A-t-il offert plus de choix aux familles en termes de mobilité ? Quel est le bilan de cette mesure et quelles sont les améliorations à y apporter ? Alors que le Sénat a lancé hier un blog visant à recueillir les témoignages sur les effets de cette réforme, la chercheuse Nathalie Mons, spécialiste de l’analyse internationale des politiques éducatives, estime que celle-ci a « nui aux élèves des milieux défavorisés ».
Après une large enquête menée auprès de différents collèges, Nathalie Mons conclut en effet que « malgré un discours à dominante sociale », l’assouplissement de la carte scolaire ne vise ni la démocratisation de l’enseignement ni la réduction des inégalités sociales à l’école. « Cette politique est à rapprocher de celle des internats d’excellence », analyse la chercheuse.

VOIR AUSSI

Une carte pour prévenir les violences scolaires
Luc Chatel veut suivre les élèves en décrochage scolaire
Système scolaire français : peut mieux faire
223 000 lycéens sans diplôme à la fin de l'année scolaire 2010-2011