Femmes cadres : élever des enfants, un atout pour la vie professionnelle

Femmes cadres : élever des enfants, un atout pour la vie professionnelle
Femmes cadres : élever des enfants, un atout pour la vie professionnelle
La plupart des femmes cadres et dirigeantes estiment que les responsabilités parentales constituent des avantages professionnels, même si certaines affirment qu'avoir des enfants a entravé l'évolution de leur carrière, selon les conclusions d'une étude menée le mois dernier par Korn/Ferry Institute.
A lire aussi


L'aptitude à motiver et galvaniser, la capacité à intégrer les acquis et la confiance en soi sont quelques-unes des compétences acquises grâce aux responsabilités parentales, selon les femmes dirigeantes interrogées pour la dernière étude Korn/Ferry. Et pour 95% d’entre elles, ces qualités sont utiles à l’exercice de leur profession. Elles sont 80% à penser que la technologie leur a permis de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle en restant, où qu'elles se trouvent, en liaison constante avec leur lieu de travail.

Pourtant, 45% des femmes cadres ou dirigeantes estiment que leurs perspectives d'évolution de carrière ont été « quelque peu » entravées par leur maternité. 8% pensent même que la maternité a freiné « dans une large mesure » leur avancement professionnel. Concilier enfants et travail reste donc toujours compliqué, comme en attestent les 29% de femmes interrogées qui ont soit retardé le moment d'avoir des enfants (19%), soit décidé de ne pas en avoir (10%), afin de ne pas mettre en péril leur carrière.

Sur la question du plafond de verre, les femmes interrogées restent partagées. Il persiste selon 27%, « peut-être » pour 50%, et « non » pour 23%. En réalité, moins de 15% des femmes occupent des postes d'encadrement ou de direction dans le monde et elles gagnent 25% de moins que leurs homologues masculins aux postes de direction. L’avenir sera-t-il plus radieux ? Pour 86% des personnes interrogées, les femmes diplômées de l'enseignement supérieur en 2025 auront plus de possibilités d'évolution de carrière que les mères actives d'aujourd'hui.

Source : NewsWire
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Les femmes, meilleurs cadres dirigeants que les hommes ?
20% des dirigeants d’entreprise parisiens sont des femmes
Mères actives : un tiers a déjà pensé à tout quitter