Comment prévenir les risques d'allergie chez l'enfant ?

Comment prévenir les risques d'allergie chez l'enfant ?
Comment prévenir les risques d'allergie chez l'enfant ?
Vous êtes allergique ou d'une famille prédisposée et vous avez peur que votre enfant ne le devienne. Ou encore, vous entendez tellement parler de ce risque que vous vous demandez quelles sont les précautions à prendre ? Suivez nos conseils...
A lire aussi

1/ Le terrain familial favorise les risques d'allergie. Les allergies dépendent de facteurs environnementaux et de facteurs génétiques. Un enfant est dit "à risque" de développer une allergie alimentaire lorsqu'un des parents ou des frères ou soeurs souffre d'allergies alimentaires ou  d'asthme ou d'eczéma par exemple. Mais un enfant peut développer une allergie alimentaire même si personne n'est allergique dans sa famille.

2/ Il existe des précautions simples à prendre :

On peut diminuer les risques d'allergie alimentaire en prenant certaines précautions simples. La prévention commence dès la grossesse et se poursuivra jusqu'à ce que votre enfant ait trois ans. Le diagnostic des allergies alimentaires est difficile et complexe. Seul, votre médecin pourra l'établir.

Dans un premier temps, si vous allaitez c'est un bon début de prévention.

Ensuite, évitez tous les aliments contenant de l'arachide.

Pour les biberons, privilégiez, en accord avec votre pédiatre, les laits infantiles hypoallergéniques.

Le kiwi et le céleri ne doivent pas être donnés à l'enfant avant son premier anniversaire.