Turbulette, gigoteuse, grenouillère... Comprendre le jargon des cadeaux de naissance

Turbulette, gigoteuse, grenouillère... Comprendre le jargon des cadeaux de naissance
Turbulette, gigoteuse, grenouillère... Comprendre le jargon des cadeaux de naissance
Ca y est, votre meilleure copine/sœur/ex-petite-amie... a accouché ! Avant de foncer la voir à la clinique (et accessoirement son bébé rougeaud), vous filez dans la belle boutique de naissance devant laquelle vous bavez depuis tant d'années. Et là, c'est le drame. Face aux questions insolites de la vendeuse, la panique s'empare de vous. Turbulette, gigoteuse, pilote, body, cosy... Cette novlangue incompréhensible vous laisse pantois et vous pousserait presque, honteux de votre ignorance, à décamper vite fait bien fait. Ah non ! Et le cadeau ? Lisez plutôt ces quelques explications et devenez rapidement bébilingue, ça peut toujours servir.
A lire aussi

Turbulette : la turbulette est une sorte de couette à bretelles (pratique hein ?). Préférez-la zippée sur le devant ou sur le côté qu'à pressions aux épaules dont l’enfant se désincarcérera rapidement seul, ce qui la rendra inutile. Attention ! Il existe des turbulettes d’été (légères) et d’hiver. N’offrez pas une premier âge fourrure en juillet, au risque de la retrouver sur le compte eBay de votre copine (« Vends turbulette NEUVE ! »).

Gigoteuse : PIÈGE ! La gigoteuse est l’exact équivalent de la turbulette. Tirés tous deux de mots angoissants (« turbulent » et « gigoter »), ils offrent toutefois un moyen mnémotechnique facile : truc qui permet de neutraliser l’enfant. Bref, une camisole chic.

Nid d’ange : (babygros pour les plus vieux) sorte de sac de couchage, le plus souvent à capuche, et parfois agrémenté d’une fente en son milieu. ATTENTION le nid d’ange, qui ressemble étrangement à une turbulette ou une gigoteuse, n’est pas fait pour dormir ! Eh oui, le bébé pourrait glisser dedans (pas de bretelles, pas de dodo). Il est plutôt utilisé pour le transport du bébé et, grâce à la fameuse fente, peut s’accrocher sur la poussette ou le cosi. Bref, très sympa comme cadeau mais pas d’une utilité folle, surtout en été.

Body : le body est un petit tee-shirt en coton, manches courtes ou longues, comportant un nombre incalculable de pressions partant du cou à l’entrejambe. Sorte de slip obligatoire du nourrisson pendant de longs mois, la jeune maman en utilise plusieurs par jours (caca, vomi…) et en a un besoin ultime. À offrir en nombre même si pas très glamour.


Grenouillère
: à ne pas confondre avec le body, la grenouillère est tout bêtement un body à jambes (le même que Charles Ingalls) dont le rabat à pression se situe sur les fesses et non à l’entrejambe (oui, c’est compliqué). Le préférer sans pieds pour l’été, et à pieds pour l’hiver. Bon à savoir : les pieds du bébé grandissent plus vite que le reste, et rendront la grenouillère à pieds plus rapidement trop petite (attrape-nigaud)...

Pilote : la pilote, ou combinaison pilote, n’est ni plus ni moins qu’une combinaison de ski pour bébé. Indispensable aux bébés d’hiver, la pilote est un cadeau utile... mais souvent très cher et trusté par la famille proche. Se renseigner avant.

Brassière : la brassière est un body sans culotte, ou encore une sorte de cache-cœur pour bébé. Moins utile que le body, il est toutefois plus joli et, offert avec une culotte, permet d’offrir deux cadeaux ! Fait donc paraître plus généreux.

Chancelière : non, on ne cherche pas à vous vendre Angela Merkel mais une sorte de nid d’ange croisé avec une pilote, bref un sac de couchage adaptable à la poussette pour les grands froids.

Cape de bain : simple serviette de toilette sur laquelle on a cousu un triangle de tissu supplémentaire dans un coin pour y glisser la tête de bébé lorsqu'il sort du bain et s’y retrouver quand on l'emmaillote. Utile et peu cher.

Couffin : lit-panier en osier, comme dans les rêves de petite fille. Sympa pour faire dormir bébé partout dans la maison où qu’on aille, et très romantique.

(Maxi-)cosi : sorte de coque très lourde servant au transport de l’enfant en voiture, puis clipsable sur le châssis d’une poussette. Les mamans-stars ont beau le porter à bout de bras l’air dégagé, l’objet pèse une tonne.

Transat : non, il ne s’agit pas d’un faux ami. Le transat pour bébé, comme celui pour adulte, est un objet qui sert à traînasser, étendu. Celui pour bébé s’utilise en intérieur. À bascule, il permet aux parents, d’un mouvement de pied, d’atténuer les pleurs du bébé. Enfin, le plus souvent.

En espérant que ce B.A.-BA du bébé bla-bla vous soit utile, ainsi qu'à la jeune maman que vous allez sans nul doute gâter, récapitulons ensemble vos premiers acquis :

- Gigoteuse = turbulette = douillette

- Grenouillère = barboteuse = pyjama

- Nid d’ange = babygros

- Brassière + culotte = body

Petit + : Les cadeaux qu’on pense super, à tort :

- Le doudou, qui sera le quinzième reçu par la famille

- Les jouets, qu’on devra entreposer plusieurs années avant que l’enfant s’en serve

- Les boîtes à secrets/dents/cheveux, énormes, dont on ne se sert pas

- Les bijoux (dangereux)

- Les chaussures (avez-vous déjà vu un nourrisson marcher ?)

VOIR AUSSI

Le lexique de la grossesse 2.0
Que faut-il emporter à la maternité ?
Super U propose un catalogue de jouets "dé-genrés"
Les femmes sont maman à 28 ans en moyenne en France