Éducation : l'identité sexuelle en débat dans les manuels scolaires

Éducation : l'identité sexuelle en débat dans les manuels scolaires
Éducation : l'identité sexuelle en débat dans les manuels scolaires
Un groupe de députés UMP demande le retrait de nouveaux manuels de SVT ayant intégré une réflexion sur la construction sociale de l'identité sexuelle. Selon eux, certains chapitres font référence à la théorie du genre, qu'ils jugent contestable et non attestée scientifiquement.
A lire aussi
Cette appli veut cartographier les lieux d'aide aux victimes d'agressions sexistes et sexuelles
News essentielles
Cette appli veut cartographier les lieux d'aide aux...


Les nouveaux manuels scolaires de SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) pourraient bien être retirés des pupitres, pour l’ajout de deux chapitres intitulés « Devenir homme ou femme » et « Vivre sa sexualité ». En effet, ces chapitres qui mettent en avant la construction sociale de l’identité sexuelle, et expliquent que cette identité ne peut être le seul fait du sexe biologique, ne plaisent pas aux milieux catholiques. Pour le groupe de députés UMP emmené par Richard Maillé, élu des Bouches-du-Rhône, ces manuels font référence à la théorie du genre sexuel, « théorie philosophique et sociologique qui n'est pas scientifique, qui affirme que l'identité sexuelle est une construction culturelle », écrivent-ils dans un courrier adressé à Luc Chatel.
Les auteurs de cette lettre citent un passage d’un manuel édité chez Hachette : « Le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle, mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin. Cette identité sexuelle, construite tout au long de notre vie, dans une interaction constante entre le biologique et le contexte socioculturel, est pourtant décisive dans notre positionnement par rapport à l'autre. »
Les signataires demandent ainsi au ministre de l’Éducation de retirer ces manuels, puisque la théorie des genres n’apparaît pas dans les programmes officiels de SVT. À l’origine, ces ajouts étaient prévus dans une circulaire du 30 septembre 2010, il était question d’introduire la notion d’identité sexuelle, de rôles sexuels et une réflexion sur les stéréotypes pesant sur les deux sexes, dans l’enseignement des Sciences de la Vie.
En résumé, l’égalité des sexes n’entrera pas sans peine dans l’école. Dommage.

Crédit photo : Comstock

VOIR AUSSI

Éducation : « Les garçons se font punir pour affirmer leur virilité »
Guerre des sexes : STOP !
Le vocabulaire de la pub renforce les stéréotypes de genre
Les mots sont-ils sexistes ?
De Blanche-Neige à Raiponce, le relooking des princesses Disney