Bébé dorloté, adulte moins stressé !

Bébé dorloté, adulte moins stressé !
Bébé dorloté, adulte moins stressé !
La tendresse maternelle à profusion serait un remède imparable contre l’anxiété et permettrait à l’adulte d’être bien armé contre les difficultés de la vie. Vive les câlins !
A lire aussi

Ne culpabilisez plus ! Si l’on a pendant bien longtemps reproché aux jeunes mères débordant d’affection d’être à l’origine d’enfants qui végètent dans leurs jupons, incapables d’affronter les réalités de l’âge adulte, l’époque est désormais révolue. Une récente étude américaine a démontré  qu’un enfant élevé dans la douceur et l’amour était plus à même d’affronter les problèmes de la vie une fois adulte.

Les chercheurs de cette étude menée auprès de 482 personnes dans l'Etat américain du Rhode Island, ont comparé des données sur la relation de bébés de 8 mois avec leur mère, et leur fonctionnement émotionnel, mesuré par des tests, à l'âge de 34 ans, dans les années 90. Les études menées jusqu'à maintenant reposaient sur des souvenirs d'enfance et non sur une étude menée dans les premières années de la vie, relèvent les chercheurs.

Résultat : Les personnes à qui les mères avaient manifesté beaucoup d'affection quand ils avaient 8 mois ont les niveaux d'anxiété, d'hostilité et de mal-être les plus bas, et ce, quelque soit le niveau social.

Maman Poule, ne vous privez donc plus ! Si c’est bon pour vous, ça l’est également pour lui.


POUR ALLER PLUS LOIN :

Psycho bébé : moi et mes doutes ...

Bébé pleure la nuit, que faire ?