La poupée qui disait « Crazy Bitch » indigne les Américains

La poupée qui disait « Crazy Bitch » indigne les Américains
La poupée qui disait « Crazy Bitch » indigne les Américains
Une poupée qui jure provoque l'indignation outre-Atlantique. En effet, de nombreux parents américains ont eu la mauvaise surprise d'entendre les mots « Okay, Crazy Bitch » (Ok, espèce de salope) sortir de la bouche du jouet en plastique. Ils demandent à l’enseigne Toys'R'Us de la retirer de ses étalages.
A lire aussi


A quelques semaines des fêtes de Noël, la chaîne de jouets Toys’R’Us est pointée du doigt par de nombreux Américains. La raison de leur indignation : en écoutant les gazouillis d’une poupée destinée aux jeunes enfants, plusieurs parents ont cru reconnaître l’injure « Crazy Bitch » (espèce de salope).

Selon la porte-parole de la marque, toutes les paroles de la poupée, qui fait partie d’un lot de triplés, ne sont que du babillage. « Nous ne vendrions évidemment pas une poupée qui jure », a d’ailleurs déclaré à l’AFP Jennifer Albano, précisant que l'enseigne de jouets n'avait pas l'intention de la retirer de la vente. Il ne s’agirait selon elle que d’une erreur de compréhension ou du hasard.

Toutefois, nombre de parents se sont déjà mobilisés pour que les condamnables paroles n’arrivent plus aux oreilles de leurs tout-petits. Sur le site Internet de l’enseigne, ils sont ainsi des centaines à appeler au boycott. « Renvoyez les poupées, boycottez Toys’R’Us, s'indigne Sue, de Tulsa (Oklahoma, sud) sur le site Internet de la chaîne de jouets, sous la photo de la poupée. « Je suis outrée », s'exclame également une grand-mère de triplées de Boise (Idaho, nord-ouest). « Mes petites filles ont 2 ans et demi, je ne veux pas qu'elles entendent un tel langage ! ». Un avocat se présentant comme défenseur des droits des enfants, Joey McCutchen, aurait quant à lui demandé officiellement à la marque de retirer le bambin en plastique de ses étalages.

Ecouter la poupée qui jure


Voir la poupée « You & Me Interactive Play & Giggle Triplet Dolls » sur le site de Toys’R’Us

VOIR AUSSI

Où acheter ses jouets en ligne pour Noël ?
Des fillettes choisissent le métier de la nouvelle Barbie
Les jouets écolos
Toxicité : le retour des tapis-puzzle dans les magasins de jouets ?