Les femmes françaises, spécialistes de l'infidélité ?

Les femmes françaises, spécialistes de l'infidélité ?
Les femmes françaises, spécialistes de l'infidélité ?
Selon une étude du site de rencontres extraconjugales Gleeden, 62% des Françaises seraient prêtes à tromper leur conjoint pendant l'été. Un chiffre élevé qui recouvre des réalités amoureuses bien différentes de celles des hommes.
A lire aussi


Sur les 1049 femmes mariées ou en couple interrogées par le site gleeden.com, 62% d’entre elles sont tentées par une aventure extraconjugale pendant les congés d’été. Le résultat fait sourire quand on sait que Gleeden est un site de rencontres extraconjugales, « le 1er site de rencontres extraconjugales pensé par des femmes », d’après son propre slogan. Mais les chiffres élevés sont loin d’être anodins : selon le sondage, ce désir d’adultère est mué par des facteurs complexes bien réels et très différents de ceux qui poussent les hommes à tromper leur partenaire.

En revanche, le bilan est tout de même à prendre avec des pincettes car les conditions de mesure ne sont pas clairement expliquées et Gleeden s’était auparavant démarqué en établissant la liste des villes les plus infidèles d’Europe : résultat, Paris, la capitale du romantisme, arrive en tête devant Milan et Barcelone, CQFD !

Laure Gamaury

(Source : melty.fr)
Crédit photo : Photodisc

VOIR AUSSI

Adultère : les plus diplômés sont plus infidèles
Infidélité : 50% des hommes acceptent si c’est avec une femme
« Amour, sexe et thérapie » : soigner l'infidélité par le libertinage…
Votre voix révèle votre infidélité