L'heure du sexe : 19h37, le samedi

L'heure du sexe : 19h37, le samedi
L'heure du sexe : 19h37, le samedi
Vous aviez quelque chose de prévu samedi soir ? Annulez tout et précipitez-vous sur votre moitié : car c'est prouvé, samedi, 19h37, c’est l'heure du sexe.
A lire aussi


Vous pensiez que le sexe était question de pulsion sauvage, d’envie inexplicable, de tension soudaine qui ne demande qu’à s’exprimer, de fusion incontrôlée ? Et bien détrompez-vous : le sexe est quasiment prévisible, voire planifié. Il semblerait en effet que les couples aient leurs petites préférences en termes d’horaires, ce qui en pratique casse considérablement l’effet de surprise des câlins torrides. Ainsi, le moment préférée des couples pour une partie de jambe en l’air se trouve être le samedi soir, à 19h37 précises : une moyenne calculée dans le cadre d’un sondage réalisé par le site Lovehoney.com en Grande-Bretagne. Ainsi, 44% des répondants étaient d’accord pour avouer avoir des rapports sexuels à ce moment précis. Autres créneaux favorisés par les amants : le dimanche (24%) et le vendredi (22%).

>> Orgasme : top 6 des meilleures positions pour l'atteindre <<

Planifier le sexe à l'avance : pourquoi pas ?

Il semblerait donc que la spontanéité n’ait que peu à voir avec le sexe : avec des emplois du temps de ministre, des enfants à gérer, une vie sociale bien pleine, les couples peinent à trouver des moments à deux et privilégient naturellement les week-ends au rythme plus cool pour se retrouver sous la couette. Peu romantique ?  « Planifier les relations sexuelles peut sembler la chose la moins romantique du monde mais l'intimité physique régulière est la clé du bonheur général dans une relation », tempère Richard Longhurst, co-fondateur de Lovehoney, qui commente l’étude. Alors, « si la seule façon de trouver le temps pour le sexe est de le planifier à l'avance, pourquoi pas ? ».
À ceux qui ne souhaitent pas renoncer à un peu d’imprévu dans leur couple, mais qui sont débordés par leurs obligations quotidiennes, on ne peut que conseiller de se référer à ces quatre créneaux de sexe planifié, qui leur laissent le choix dans l’organisation de leurs câlins poussés : Sexe planifié, 4 créneaux pour parents débordés