Draguer avec un sac sur la tête : la nouvelle tendance WTF

Draguer avec un sac sur la tête : la nouvelle tendance WTF
Draguer avec un sac sur la tête : la nouvelle tendance WTF
Le "Paper Bag Speed Dating", c'est le néo-phénomène de drague made in London. Le principe ? Tenter de séduire... avec un sachet kraft vissé sur la tête ? Zoom sur cette tendance bizarroïde.
A lire aussi


Après les speed dating « silencieux », « dans le noir » et même le « Toilet Dating » à Londres, un nouveau concept fait un carton chez les célibataires : le "Paper Bag Speed Dating". Le principe : draguer flanqué d'un sac en papier sur la tête. Oui oui.
Importé de Grande-Bretagne, le phénomène, créé par la société
Loveflutter, a rapidement pris de l'ampleur, se développant dans plusieurs villes des Etats-Unis mais aussi à Tokyo, Berlin, Sao Paulo, Toronto, Beijing, Madrid... et Paris.

Un mode de drague original

Le principe : séduire sans que le physique n'interfère. Du coup, chaque participant écrit un message amusant sur sa tronche (en papier) et c'est ce qui va permettre d'entamer le dialogue entre les participants. Outre son humour et sa joute verbale, on jouit quand même d'un aperçu de la silhouette et du style vestimentaire de notre interlocuteur. Si le concept peut paraître incongru, les participants, eux, ont l'air de trouver le concept très fun comme l'atteste cette vidéo issue d'un reportage de CBS2’s à New York, le 19 novembre 2014.


Aux antipodes de Tinder

Si la difficulté de créer des liens en trois minutes semble aussi difficile que dans n'importe quel autre speed-dating, « c'est une alternative intéressante à Tinder et Grindr qui ne se basent, eux, que sur l'apparence physique » témoigne Ian Maddison, 31 ans, pour la chaine CBS New York.

>> Tinder : bientôt la fin de la drague géolocalisée ? <<

Au moment du verdict, c'est-à-dire lorsque les participants ôtent leur sac en papier, le charme ne semble quand même pas toujours au rendez-vous. Mais l'expérience semble toutefois convaincre ces speed-daters, comme Ignacyo Matynia, qui lui trouve également un potentiel amical : «  Si vous ne trouvez pas l'amour, vous pourrez toujours vous faire un ami ». C'est sûr que tchatcher avec un sac en papier sur le visage est propice à
entamer une conversation joviale. Mais le sera-t-elle autant en réitérant lors d'une entrevue moins divertissante et plus sérieuse ?

>> Badoo et Adopte un Mec : des sites dangereux ? <<


La drague en papier se décline en appli

Le succès de ces rencontres en mode "binette kraftée" est tel que Loveflutter.com, l'organisme britannique à l'origine du concept, a lancé « Loveflutter », son application de dating sur smartphone. Vous vous en doutez, l'app privilégie les descriptions verbales et rendez-vous potentiels plutôt que les images de profils.

Une réunion est en cours de programmation en 2015 à Paris, serez-vous au rendez-vous ?