Les 13 étapes inévitables pour se remettre d'une rupture

Les 13 étapes inévitables pour se remettre d'une rupture
Les 13 étapes inévitables pour se remettre d'une rupture
Dans cette photo : Lily Allen
Se faire larguer provoque chez nous plusieurs états successifs, plus ou moins rationnels. Du choc aux larmes en passant par la rage, découvrez les "joyeuses" phases qui vous attendent avant que vous ne tourniez réellement la page.
A lire aussi
Comment positiver un ghosting en trois étapes
News essentielles
Comment positiver un ghosting en trois étapes

1 - Dévastation totale

L'avantage quand on est au plus bas, c'est qu'ensuite on ne peut que remonter la pente. Mais pour l'heure, on se laisse aller en versant quelques torrents de larmes, avec cette pensée (totalement fausse) qu'on ne s'en remettra jamais. Notre nez va donc dégouliner et nos yeux rester gonflés un certain temps, mais on s'en fiche puisqu'on est SEULE sous notre plaid, avec pour unique divertissement ce mur blanc en face de nous, que l'on scrute d'un air hagard.

Rupture rime souvent avec larmes

2 - Écouter des chansons tristes

« Let it go » de Lily Allen, « Torn » de Natalie Imbruglia, à chacune son répertoire « chagrin » que l'on écoute en boucle en sanglotant tout en se re-racontant (également en boucle) cette scène horrible qui a ruiné notre vie à jamais.

>> Top 10 des motifs de rupture pour les femmes <<

3 - Dégoût de soi

Avant de commencer à haïr l'autre, allez savoir pourquoi, on s'en prend d'abord à soi-même. On se trouve moche, grosse, stupide, bref on se rend responsable de ce qui nous arrive et on culpabilise. Heureusement, cette phase ne dure qu'un temps, après on réalise que c'est l'autre qui cumule, en fait, toutes ces « qualités ». Cela ne fait donc que retarder son procès.

Se remettre en question c'est bien, mais faut pas abuser

4 - Assommer les autres avec notre histoire

Tanner ses copines avec notre histoire par le biais d'un monologue (extrêmement) répétitif est un passage obligé. En même temps, elles nous l'ont déjà fait subir à une époque et nous avions su faire preuve d'une qualité d'écoute incroyable. Point de culpabilité, donc, à s'épancher "un peu" à notre tour.

5 - Colère extrême... et absolument irrationnelle

Après vous en être voulue, vous réalisez que c'est finalement votre ex le responsable de tous vos maux. Et ça vous met hors de vous d'avoir été si naïve et gentille avec un tel mufle. Le harceler de messages anonymes, coucher avec son meilleur pote, contacter sa nouvelle conquête et la mettre en garde contre sa prétendue impuissance, vous voici assoiffée de vengeance, ruminant tous les scénarios possibles pour trouver la manière la plus cruelle de le faire payer.

Le problème avec la colère c'est qu'elle est parfois difficile à dominer

>> Couple : Top 10 des motifs de rupture pour les hommes <<

6 - Vous faire bonnasse

Pour vous faire du bien mais surtout pour qu'il s'aperçoive de ce qu'il a perdu, vous vous mutez en meuf « archi-bonasse ». Nouvelle coupe de cheveux, manucure impeccable, le tout mis en valeur par un slim que vous vous autorisez grâce aux 3 kilos que cette rupture vous a fait perdre. Et surtout, on oublie pas d'immortaliser tout ça avec une nouvelle photo de profil sur les réseaux sociaux, histoire qu'il ne passe pas à côté de votre « bombasserie ».

7 - Faire la fête comme si on avait 20 ans

Casée, vous aviez une certaine tendance à rester cocooner à la maison, piquant du nez à 23 heures ou/et à enchaîner les dîners entre couples. Tout ça, maintenant, c'est de l'histoire ancienne. Votre célibat fraîchement retrouvé, vous avez du même coup récupéré vos 20 ans. Du moins pour ce qui est d'aller clubber jusqu'à pas d'heure (y compris en semaine) et de vos tenues vestimentaires.

Même à 20 ans, c'est moyen en fait

8 - Faire semblant de pardonner

A un moment donné, lorsque vous serez amenée à le croiser, vous prendrez un air zen et détachée, et lui ferez croire que vous lui avez pardonné. Mieux, que vous êtes déjà passée à autre chose. N'hésitant pas, pour appuyer votre propos, à laisser entendre que vous croulez sous les rencards.


9 - Admettre qu'en fait, on a rien pardonné du tout

Le coup de la tolérance et de la miséricorde, vous avez réussi à tenir quoi, une semaine max ? A présent, il va avoir affaire à votre vrai visage, celui de la haine. Il n'a plus qu'à trembler.

Le pardon est une notion tout à fait illusoire

10 - Prôner le célibat

D'ailleurs, ça tombe bien, car vous êtes convaincue que jamais plus vous ne rencontrerez quelqu'un. Quoi qu'il en soit, cette phase de célibat a du bon. Elle va vous permettre de vous recentrer sur vous et d'apprendre à vous sentir bien en solo avant de regoûter aux joies de la vie de couple. Car oui, forcément, vous allez vous recaser.

>> Infidélité : 5 signes qui prouvent que vous êtes prête à le tromper <<

11 - Recouvrer peu à peu son calme

De l'eau a coulé sous les ponts depuis votre séparation, vous commencez à retrouver vos esprits et votre calme par la même occasion. Vous vous surprenez même à ne songer à lui plus que 8 fois par jour, et ça paraît pas, mais c'est un énorme bond en avant.

Tout est sous contrôle

12 - Le rayer de votre vie

Ca aura mis le temps, mais un beau matin, pouf, vous réalisez que vous vous fichez royalement de ce (pauvre) type et vous demandez même comment vous avez pu verser autant de larmes rien que pour lui. En grande seigneuresse, vous lui souhaitez même beaucoup de bonheur pour sa vie future.

13 - Retomber amoureuse

Si on vous avez dit ça au début de la rupture, vous ne nous auriez sans doute pas cru et pourtant, malgré toutes ces étapes douloureuses que vous venez de traverser, vous avez bel et bien retrouvé l'amour. Et le sourire avec ! Ou, cela ne saurait tarder.

Et voilà que l'amour refait surface

>> Symptômes de l'amour : 10 choses dingues qui se passent dans votre corps quand vous tombez amoureuse <<