Réseaux sociaux : neuf personnes sur dix espionnent leur ex sur Facebook

Réseaux sociaux : neuf personnes sur dix espionnent leur ex sur Facebook
Réseaux sociaux : neuf personnes sur dix espionnent leur ex sur Facebook
Une enquête, réalisée sur un échantillon de 107 personnes par une étudiante à l'université Western Ontario au Canada, établit que 90% des amants délaissés se serviraient des réseaux sociaux pour espionner leurs ex.
A lire aussi
Facebook : la photo d'un mari infidèle diffusée sur le réseau social
insolite
Facebook : la photo d'un mari infidèle diffusée sur le...


90% des amants délaissés se serviraient des réseaux sociaux, notamment Facebook, pour espionner leur ex, selon une enquête réalisée par Veronika Lukacs, étudiante à l’Université Western Ontario au Canada, sur un échantillon de 107 jeunes d’une moyenne d’âge de 18 ans.

Selon son étude, 48% des couples séparés restent amis sur Facebook après la rupture ; 74% d’entre eux affirment continuer à suivre les activités de leur ex. Parmi ceux qui ne sont pas en contact sur le réseau social, 70% admettent utiliser le compte d’un tiers pour visiter le profil de leur ex.

Certains participants estiment que cette activité n’est pas appropriée, mais s’y livrent malgré tout. L’un d’entre eux a même reconnu avoir piraté le compte de son amie après la rupture.

Viviane Clermont

Source : atlantico.fr
Crédit photo : Photodisc

VOIR AUSSI

« Facebook et vos enfants » : comment gérer leur identité virtuelle ?
Ce qu'il ne faut surtout pas faire sur Facebook
« Facebook m'a tuer » : quand la vie privée devient publique

Dans l'actu
À voir
Aussi