Benjamin Biolay et les récentes révélations de la presse people : "C'est honteux"

La semaine dernière, plusieurs titres de la presse people avaient annoncé la séparation de Benjamin Biolay avec Vanessa Paradis. A quelques jours de la sortie de son nouvel album, " Trenet ", le chanteur a réagi pour la première fois à la polémique.
A lire aussi

"Benjamin Biolay a décliné tous les entretiens qu'il devait donner depuis la parution de ces images, [et] a choisi de livrer sa vérité dans nos colonnes, en exclusivité" : c'est ainsi que Le Figaro a ce matin introduit l'interview du chanteur par Olivier Nuc dans son quotidien du 12 juin.

En effet, depuis une semaine, le petit monde people ne bruisse plus que des rumeurs sur la vie privée de l'ancien compagnon de Chiara Mastroiani, aujourd'hui supposément séparé de Vanessa Paradis. Interrogé sur ces spéculations, Biolay a réagi avec virulence, jugeant cet étalage "immonde et violent", ajoutant qu'il s'agissait d'une "version scénarisée de [sa] vie." Depuis le jour de mon mariage, ces gens me volent ma vie. Mais ce qui est raconté aujourd'hui n'est pas ma vie. C'est honteux ", a-t-il également déclaré, sous-entendant ainsi que la rupture et la romance évoquées étaient "surréalistes par rapport aux derniers mois (...) vécus."

"On m'a déjà attribué des relations imaginaires, mais jamais une chose pareille"

Revenant sur le tourbillon médiatique de ces derniers jours, et la soudaine exposition médiatique dont il fut l'objet, Biolay raconte : "Quand j'ai entendu ce qui allait sortir sur France Info, je me suis dit : 'ce n'est pas possible'. Vu ce que j'ai vécu, je ne m'attendais pas à un truc tourné comme ça. Je ne pensais pas pouvoir être l'objet d'une telle infamie, d'une telle traque. (...) Je n'ai jamais vécu un mensonge aussi éhonté que ça. On m'a déjà attribué des relations imaginaires, mais jamais une chose pareille."

Enfin, l'artiste est revenu sur son actualité musicale, et a même évoqué son prochain album de chansons originales, très attendu, forcément, par les fans de La Superbe. Ce nouvel opus, il le veut "très bien, forcément". Quant à ses autres projets, Le Figaro indique qu'après Trenet, Benjamin Biolay n'exclut pas de se pencher à nouveau sur le répertoire d'autres auteurs-compositeurs à l'avenir.