Mon rétroplanning de janvier pour une année 2020 plus écolo

Mon rétroplanning de janvier pour une année 2020 plus écolo
Mon rétroplanning de janvier pour une année 2020 plus écolo
Voici une résolution utile que celle d'adopter des habitudes plus écologiques pour 2020. Voici nos pistes pour s'y mettre doucement mais sûrement dès le mois de janvier.
A lire aussi

2020, année du changement ? Si l'action de nos gouvernements face au changement climatique est capitale, chacun peut malgré tout agir à son échelle pour faire bouger les choses en matière d'environnement. Et ce, en adoptant des gestes quotidiens bien meilleurs pour notre planète. Voici notre programme pour s'y mettre dès le mois de janvier.

Semaine 1 : je réduis mes déchets en faisant mes courses différemment

Profitez de la première semaine du mois de janvier pour vous concocter un kit de courses en vrac, composé d'un panier, de bocaux, de tote bags et autres sacs réutilisable... Le but : diminuer vos déchets lorsque vous faites vos courses. Fréquentez au maximum les rayons en vrac de votre supermarché et si vous n'avez pas le choix sur certains produits, préférez les emballages recyclables - en verre ou en carton - aux emballages en plastique. Un bon moyen de se mettre progressivement au zéro déchet dès le mois de janvier.

Semaine 2 : j'organise un voyage éco friendly pour cet été

Impossible de fermer aujourd'hui les yeux sur les conséquences de nos modes de vie sur l'environnement. Et notamment sur notre façon de voyager, pas vraiment éco-friendly à l'heure actuelle. Profitez du mois de janvier pour commencer à organiser vos voyages de l'année 2020 de façon plus respectueuse de l'environnement. Comment ? En vous déplaçant en train ou en rejoignant un voilier - comme Greta Thunberg ! - et en optant pour des lieux d'hébergement respectueux de la planète, un hôtel écologique par exemple. Ancrés dans une démarche respectueuse de l'environnement, ces derniers s'engagent à minimiser leur empreinte carbone et peuvent se trouver un peu partout en Europe.

Semaine 3 : je fais du tri dans mon armoire

L'industrie textile est la seconde plus polluante au monde, juste derrière le pétrole. En cause : la fast-fashion qui, à coup de petits prix et d'un renouvellement constant des collections, pousse les consommateurs à acheter toujours plus. Profitez de l'année 2020 pour faire un grand tri dans votre armoire et donner - ou vendre sur une plateforme comme Vinted - ce dont vous ne voulez plus. Un bon moyen d'encourager le recyclage dans le domaine de la mode et ainsi agir à son échelle.

Profitez également du mois de janvier pour identifier vos réels besoins en matière de vêtements, vous vous rendrez sûrement compte qu'il ne vous manque finalement pas grand chose pour survivre à 2020. Si vous souhaitez faire quelques investissements malgré tout, tournez-vous vers des petites marques d'upcycling, spécialisées dans le - joli - recyclage de vêtements existants.

Semaine 4 : je m'essaye à la cuisine végétarienne ou végan

Chaque année, 65 milliards d'animaux finissent dans nos assiettes, selon les chiffres de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Une façon de consommer qui n'est pas sans conséquences pour notre planète : en 2005, l'élevage de bétail dans le monde était responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines.

Pour agir à votre échelle face à ce constat, profitez du mois de janvier pour vous essayer à de nouvelles recettes, sans viande ni poisson. Une bonne façon de varier vos menus en 2020 et diminuer - drastiquement ou non selon vos envies - votre consommation de viande.

Semaine 5 : j'évite le plastique dans ma salle de bain

Crème hydratante, déodorant, shampoing, gel douche... C'est probablement dans votre salle de bain que vous amassez le plus de plastique. Premier step pour changer ce constat : remplacer votre shampoing, gel douche, dentifrice, déodorant par des soins solides, sans emballage plastique. Évitez également les objets à usage unique comme les cotons démaquillants ou cotons-tiges et préférez leur des lingettes lavables ou un cure-oreille (oriculi).

Enfin, profitez du mois de janvier pour vous essayer à la fabrication de vos produits de beauté. Des enseignes comme Aroma Zone vous permettront de trouver tous les éléments nécessaires à la fabrication de vos cosmétiques. Une bonne façon de réduire drastiquement ses déchets dans sa salle de bain.