Souffrez-vous de brouillard cérébral ?

Souffrez-vous du brouillard cérébral ?
Souffrez-vous du brouillard cérébral ?
Le brouillard cérébral, ou brain fog, est un état mental qui ne doit cependant pas être mis de côté. On vous explique en quoi il consiste et comment, selon un médecin, l'atténuer.
A lire aussi
Souffrez-vous d'anuptaphobie ? Les signes qui ne trompent pas
News essentielles
Souffrez-vous d'anuptaphobie ? Les signes qui ne trompent...

Comme son nom l'indique, le brouillard cérébral provoque une sensation trouble dans le cerveau. Une sorte de voile qui nous empêche d'y voir clair, de penser rapidement et précisément, et de nous concentrer la plupart du temps. Le premier réflexe à avoir quand on a ces symptômes, c'est d'aller immédiatement consulter son ou sa généraliste, qui saura vous guider vers des soins thérapeutiques ou médicamenteux.

Pour ce qui est des origines de ce phénomène, l'Anxiety Center explique que le brouillard cérébral serait en réalité une réponse à un niveau de stress ou d'anxiété trop élevé. Notre esprit serait accaparé par ces pensées nocives et aurait donc du mal à fonctionner normalement, comme s'il s'était mis en veille temporairement.

"Des études ont démontré que le cerveau fatigue plus rapidement que le reste du corps. Un cerveau épuisé perd sa capacité de penser, de se souvenir et de raisonner plus tôt que le corps ne s'épuise. C'est pourquoi nous ne pensons pas aussi bien que quand nous sommes en pleine forme", peut-on lire sur le site.

William Cole, expert en médecine fonctionnelle, explique également à MindBodyGreen que le phénomène provoquerait les situations suivantes : "Au lieu de vivre dans le moment présent, les personnes qui en souffrent ont l'impression de regarder leur vie de loin."

Il ajoute que cette situation pourrait également venir d'une inflammation quelconque dans l'organisme : "Trop d'inflammation dans le corps peut rendre votre barrière hémato-encéphalique protectrice plus perméable, ce qui entraîne une inflammation du cerveau. Ce stress oxydatif inflammatoire dans l'hypothalamus du cerveau pourrait être la cause sous-jacente du brouillard cérébral."

Un constat inquiétant que quelques mécanismes simples seraient à même d'atténuer, d'après les experts.

1- Sortez prendre l'air

Profiter du soleil et de l'air pur permet de booster le système immunitaire et donc de réduire l'inflammation, d'après William Cole. C'est aussi une façon de faire une pause loin des écrans et du travail, principaux facteurs du stress, lui-même à l'origine de beaucoup de cas de brouillard cérébral.

2- Nourrissez-vous d'aliments bénéfiques

"Les adaptogènes (plantes qui permettent de s'adapter aux différents stress, ndlr) comme l'astragale et le reishi sont deux excellents moyens d'équilibrer le système immunitaire et de stimuler doucement l'énergie", explique l'expert. Traduction : misez sur les herbes et les champignons.

3- Écartez les sources de stress

Si le travail reste l'un des motifs d'anxiété majeurs (comme on l'explique ci-dessus), il existe toutefois d'autres raisons qui empêchent notre esprit de se reposer. Dans son dossier dédié, Santé Magazine conseille notamment de réaliser une liste de toutes ces choses qui peuvent nous stresser au quotidien, afin de décharger notre cerveau de ces pensées.

4 - Dormez plus et mieux

Retrouver un sommeil réparateur est essentiel lorsque vous souffrez de brouillard cérébral. Pour ce faire, couchez-vous tôt et limitez les écrans avant de vous endormir afin de ne pas être perturbée par la lumière bleue. L'important : miser sur des nuits de durée constante qui vous permettront de récupérer plus facilement.