Ce que votre jean skinny dit de vous

Kate Moss, skinny addict devant l'Éternel, aime-t-elle la moto ?
Kate Moss, skinny addict devant l'Éternel, aime-t-elle la moto ?
Les porteurs de skinny seraient heureux, bourrés de confiance en eux, fans de moto et peu écolo. Ah.
A lire aussi
Selon une étude un poil louche menée par Qualtrics, être un fan inconditionnel de skinny – ces jeans encore plus slim que les slims, très stretch, qui moulent tout de haut en bas – prouverait bien des choses sur notre personnalité.


Premier enseignement tiré de cette étude : les personnes qui portent des jeans skinny seraient plus susceptibles d'être heureuses. Parmi les personnes interrogées dans le cadre de "l'enquête", les fans de skinny étaient 9% plus susceptibles de déclarer un niveau de bonheur au top. Ces mêmes adeptes de la jambe moulée accusaient également un bon niveau de confiance en eux. Ceux qui ont déclaré avoir beaucoup ou énormément de confiance en eux étaient 12% plus susceptibles de porter des jeans skinny. Soit, on imagine aisément qu'une personne pas persuadée d'avoir le popotin du siècle n'a pas forcément l'habitude de mouler ledit popotin dans du denim supra-strech.


Plus étrangement, l'étude stipule que les skinny addicts ne seraient pas particulièrement concernés par l'écologie. Les bons élèves du recyclage seraient 7% moins susceptibles de porter des skinny.

Les porteurs de skinny préfèrent les places côté couloir

Envie de creuser ? Dans une vidéo postée sur YouTube par Qualtrics, un jeune homme à la tignasse einsteinienne vous expliquera tout ceci mais également que les fans de skinny aiment plus la moto que les autres et que, dans l'avion, ils sont plus souvent assis côté allée que côté hublot...


C'est pas que ce sympathique jeune homme n'a pas l'air sérieux, mais pourrait-on connaître la méthodologie du sondage ?
L'étude sur les jeans skinny de Qualtrics...