Comment éduquer des enfants géniaux : les conseils des chercheurs d'Harvard

Elevez un enfant parfait? C'est possible grâce aux conseils des chercheurs de Harvard!
2 photos
Lancer le diaporama
Eduquer un enfant est un long chemin. Et malheureusement, ce n'est pas non plus une science absolue : c'est à chacun de faire de son mieux. Mais pour nous guider un peu, les chercheurs d'Harvard ont mené une étude sur les facteurs éducatifs les plus importants et ont publié leurs résultats sous forme de conseils. On ne dit pas non !
A lire aussi
Cette mère a une astuce géniale pour sensibiliser son enfant aux pièges des applis
News essentielles
Cette mère a une astuce géniale pour sensibiliser son...

L'enfant parfait n'existe pas, ou alors, comme pour le monstre du Loch Ness, on n'en a jamais eu la preuve formelle. Mais la manière dont vous les éduquez peut les rendre plus ou moins géniaux ; les enfants modèlent leur vision du monde et des relations humaines en prenant appui sur leurs référents adultes. Le poids de l'éducation, qui repose entièrement sur les parents, peut être écrasant. C'est pour cela que des chercheurs en développement humain à Harvard ont publié des conseils éducatifs tirés de leur étude Raising Caring, Respectful, Ethical Children destinés aux parents qui ont peur de ne pas bien faire. Voici quelques clés pour éduquer des enfants géniaux, selon la science.

1. Témoignez-leur votre amour

En témoignant votre affection à votre enfant, vous lui apprenez à se soucier des autres et à aimer.
En témoignant votre affection à votre enfant, vous lui apprenez à se soucier des autres et à aimer.

Même si vous n'avez pas beaucoup de temps ou que vous n'habitez pas avec vos enfants, essayez d'établir un programme régulier avec eux : c'est une forme d'engagement à leur égard qui signifie bien plus que vous ne le pensez. Soyez démonstrative avec eux, et manifestez un intérêt sincère pour ce qu'ils vous racontent, même si cela signifie que vous devez écouter votre fils disserter sur les ptérodactyles pendant des heures durant sa période "dinosaures".

En plus de les rendre heureux en leur donnant un sentiment d'amour et de sécurité, vous leur apprenez à aimer et à se soucier des autres. Un enfant isolé, qui n'a pas ou peu de rapport avec ses parents et manque d'affection aura beaucoup plus de mal à construire des relations saines et épanouissantes avec les autres. Attention à ne pas tomber dans l'excès : vous pouvez montrer votre affection à votre bambin sans lui dire trente fois par jour que c'est la huitième merveille du monde. Aimer, c'est aussi poser des limites.

2- Engagez des conversations sérieuses avec eux

Prenez le temps de lui parler et d'écouter ses interrogations
Prenez le temps de lui parler et d'écouter ses interrogations

Ne les infantilisez pas plus que nécessaire en ne leur parlant que de doudous et de goûters. Un enfant est en mesure de comprendre beaucoup de choses, et il faut qu'il sache qu'il peut parler de ses interrogations ou de ses peurs avec vous. N'hésitez pas à leur parler parfois sérieusement, à les pousser à s'interroger sur des sujets significatifs ou plus complexes que ceux que vous abordez ensemble d'habitude. Ça les poussera vers le haut en leur donnant l'habitude du dialogue et de la réflexion.

3- Soyez un modèle

C'est à travers les gestes de ses parents qu'un enfant modèle sa vision du monde
C'est à travers les gestes de ses parents qu'un enfant modèle sa vision du monde

N'oubliez pas que votre enfant passe son temps à vous regarder et à vous imiter : avant tout, vous êtes un modèle. C'est l'une des choses les plus importantes à retenir, selon l'étude d'Harvard , alors oubliez vos fantasmes d'être une super mère-copine. Un enfant vous respectera et vous obéira s'il voit que vous vous pliez aux règles de vie que vous lui énoncez. S'il vous voit vous y soustraire, ne vous étonnez pas qu'il fasse de même avec vous et vous donne du fil à retordre. Un enfant qui vous voit mentir a peu de chances de comprendre l'intérêt d'être honnête, même si vous le bassinez pendant des jours et des jours à ce propos. Et ne le sous-estimez pas : les enfants sont très observateurs et intuitifs, et sentent quand on leur cache quelque chose. Si vous faites une erreur devant lui, avouez-le et excusez-vous avant de la réparer. Si des gens comptent sur vous, honorez vos promesses. Cela peut paraître simpliste, mais il est primordial pour vous de faire de ces schémas des automatismes chez votre enfant.

4- Établissez des"règles d'or"

Aimer, c'est aussi fixer des limites !
Aimer, c'est aussi fixer des limites !

Un enfant a besoin de limites fermes. Vous pouvez établir des règles d'or, c'est-à-dire des règles très simples et qui ne tolèrent aucun écart : toujours partager, ne jamais voler, ne jamais mentir, ne pas se moquer des autres... C'est une manière d'exprimer clairement ce que vous attendez de lui et de l'aider à se forger un sens moral et éthique.

5- Donnez-lui des responsabilités

Responsabilisez votre enfant en lui confiant des tâches
Responsabilisez votre enfant en lui confiant des tâches

Confiez-lui des tâches adaptées, comme ramasser les jouets qui traînent par terre dans le salon, vous aider à apporter des choses à table, ramasser des feuilles dehors... Un enfant qu'on sollicite de cette manière au quotidien apprend plus facilement à se plier à des contraintes pour aider et faire plaisir aux autres. Il prendra ainsi l'habitude d'être serviable et attentif aux autres, selon les chercheurs d'Harvard. De plus, cela les aide à s'organiser et à comprendre comment fonctionne une communauté. Cela vous évitera de vous retrouver avec un gamin capricieux qui se met à se rouler par terre en hurlant dès qu'il est sollicité et qui tape du pied en vous regardant mettre la table parce qu'il a faim...

6- Elargissez leurs horizons

Un enfant très concerné par le sort de notre planète

Les enfants apprennent à se soucier en priorité d'un groupe restreint : leur famille, puis leurs amis. Poussez-les à élargir leur cercle en leur parlant de différentes communautés ou des difficultés que des gens dans le monde peuvent rencontrer. Petit à petit, apprenez-lui à s'intéresser à des personnes et à des problématiques qui le touchent moins et lui sont moins familières. Vous stimulez ainsi sa curiosité intellectuelle , mais aussi ses facultés de compréhension et de compassion. Oui, ça ferait presque de lui un enfant parfait.

7- Aidez-les à agir

Poussez votre enfant à agir !
Poussez votre enfant à agir !

Essayez de lier des actions à leurs intérêts. Par exemple, si votre enfant est passionné par les animaux, incitez-le à donner un coup de main pour un refuge ; s'il aime les sciences, encouragez-le à participer à un concours ! En plus de le stimuler et de le motiver, vous lui apprenez ainsi qu'il peut agir pour aller jusqu'au bout des choses qui lui tiennent à coeur. C'est une forme d'engagement très productive et extrêmement bénéfique à un enfant, qui est obligé de se confronter à la réalité pour défendre ses intérêts et de se débrouiller par lui-même.

8- Aidez votre enfant à identifier ses sentiments et à se contrôler

Apprenez un enfant à reconnaître ses émotions pour qu'il puisse mieux les gérer
Apprenez un enfant à reconnaître ses émotions pour qu'il puisse mieux les gérer

Pour apprendre à se contrôler et éviter des crises monumentales au centre commercial parce que vous lui refusez un paquet de bonbons, il faut d'abord que vous aidiez votre enfant à identifier les sentiments qu'il éprouve. Cet apprentissage émotionnel est très important ; passez-y du temps et soyez attentif au ressenti de votre progéniture. Vous pouvez l'inciter à mettre des mots sur les sentiments des autres pour faciliter la phase d'identification. Donnez-lui ensuite des clés pour contrôler chaque état émotionnel : on bloque la colère en respirant profondément et en comptant mentalement jusqu'à retrouver son calme, on gère la peur en se remémorant des souvenirs joyeux, l'angoisse en listant des choses rassurantes ou des compliments.