L'école de cette fillette de 5 ans juge sa robe "inappropriée", son père réagit

Une robe arc-en-ciel ? C'est visiblement insupportable pour le personnel d'une école du Texas. Une jeune fille de 5 ans s'est vue contrainte de se couvrir d'un jean et d'un T-shirt face à cette tenue jugée "inappropriée". Une situation qui a scandalisé le père de la fillette qui a décidé de réagir.
A lire aussi
Cette robe permet de détecter les agressions sexuelles
News essentielles
Cette robe permet de détecter les agressions sexuelles

Jef Rouner est en colère. En effet, sa fille de cinq ans a été contrainte par son école de se couvrir d'un jean et d'un T-shirt sous la robe à bretelles qu'elle portait. Le personnel enseignant a jugé que la tenue de la jeune texane était enappropriéee et contraire au règlement de l'établissement.

"Elle a eu un coup de coeur pour sa robe"

"Elle a un coup de coeur pour sa robe arc-en-ciel depuis les beaux jours", explique le père originaire de Houston. Et de s'indigner : "On vit dans un pays où quelqu'un peut encore décider que les épaules d'une simple petite fille de 5 ans sont si gênantes qu'elles doivent être décemment couvertes".

Ce papa indigné dénonce au passage le deux poids deux mesures des établissements scolaires en matière d'habillement. Ainsi, Jeff Rouner estime que seules les filles sont systématiquement ciblées par les codes vestimentaires scolaires, à la différence des petits garçons. Jeff Rouner s'étonne, en effet, que cette robe arc-en-ciel pour petite fille, pourtant vendue dans bien des supermarchés américains, puisse poser un quelconque problème, à la différence de certains vêtements pour garçon. Une discrimination "particulièrement scandaleuse, surtout à l'âge de sa fille", renchérit le Dailymail. "Coupez-lui les cheveux", dit Jeff Rouner. "Et du haut de ses cinq ans, elle ne paraîtrait pas si différente d'un petit garçon".

La croisade d'un papa en colère

En guise de protestation, Jeff Rouner a décidé de laisser sa fille porter sa robe fétiche, qu'elle avait d'ailleurs déjà porté dans une église et qui n'avait dérangé personne. Si quelqu'un lui demande une nouvelle fois de vêtements ? Et bien, ce père au grand coeur dira simplement à sa fille de demander "pourquoi" jusqu'à ce qu'elle obtienne une réponse qui lui semble convenable.

Rappelons qu'il y a quelques semaines déjà, une lycéenne texane Macy Edgerly, avait été renvoyée chez elle à cause de sa tenue jugée inappropriée. L'objet de son "délit" : elle était vêtue d'une tunique et d'un legging.