Vivre en appartement favoriserait l'obésité des enfants

Vivre en appartement favoriserait l'obésité des enfants
Vivre en appartement favoriserait l'obésité des enfants
Selon une récente étude réalisée par des chercheurs néerlandais, les enfants qui ne disposeraient pas d'un jardin dans lequel jouer et se défouler seraient plus susceptibles d'être en surpoids ou obèses.
A lire aussi
Le fast-food favorise l'asthme, l'eczéma et les rhinites allergiques chez les enfants
bien-être
Le fast-food favorise l'asthme, l'eczéma et les rhinites...

Avoir un jardin ou un espace vert à proximité de son domicile n'est pas seulement un bon moyen d'empêcher vos enfants de passer leurs journées les yeux rivés sur la tablette ou scotchés devant la console de jeux. Cela leur permet aussi de rester en meilleure santé.

C'est ce qu'ont constaté des chercheurs du VU University Medical Center d'Amsterdam qui se sont penchés sur la corrélation entre obésité infantile et activité physique. Selon eux, les enfants âgés de 3 à 5 ans et qui n'auraient pas accès à un jardin seraient beaucoup plus susceptibles d'être en surpoids ou obèses que leurs camarades au moment où ils fêteront leur 7e anniversaire.

"Nous avons montré qu'un accès limité à l'espace extérieur est associé à un surpoids ou une obésité à venir", affirme au Telegraph Annemarie Schalkwijk, qui a cosigné l'étude, avant d'affirmer que davantage de recherches devaient être menées pour déterminer comment ces données pourraient être utilisées pour contrecarrer la tendance.

Les chercheurs soulignent par ailleurs que les enfants et adolescents en surpoids sont également exposés à un risque accru de développer divers problèmes de santé, comme le diabète de type 2.

Jouer dehors, bon pour les yeux et le coeur

Ce n'est pas la première étude à s'intéresser aux bienfaits des jeux en extérieur sur la santé des enfants. En 2012, une étude réalisée par la Bristol's School of Social and Community Medicine et l'université de Cardiff affirmaient en effet que le fait d'exposer les enfants à la lumière naturelle réduirait le risque de développer une myopie.

Pratiquer une activité en extérieur quand on est enfant permettrait aussi de prévenir les maladies cardiaques. "Nous savons que pratique une activité physique régulière, que ce soit à la maison, à l'école ou dans un parc est essentiel à pour améliorer la santé cardiaque de nos enfants et prévenir des maladies cardiaques et respiratoires", affirme Maureen Talbot, infirmière cardiaque à la British Heart Foundation.

En France, environ 16 à 18 % des enfants de 7 à 9 ans présentent un surpoids, dont 3 à 4 % sont obèses. Pour prévenir d'éventuels problèmes de santé, il est essentiel de pratiquer une activité physique quotidienne. Ainsi, le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande au moins l'équivalent de 30 minutes de marche rapide pour les adultes et une heure minimum pour les enfants et les adolescents.