4 postures pour libérer les tensions et l'esprit

4 postures pour libérer les tensions
4 postures pour libérer les tensions
De la posture de l'enfant au salut au soleil, le monde yogi est maître en l'art de se détendre. On vous liste 4 exercices à adopter pour commencer l'année en douceur.
A lire aussi
Quand la "tendance" des cheveux blancs devient libératrice
News essentielles
Quand la "tendance" des cheveux blancs devient libératrice

Que ce soit après une période difficile au bureau ou une réunion de famille compliquée (fêtes de fin d'année bonjour), l'accumulation de tensions dans notre corps peuvent nous rendre les tâches les plus simples assez difficiles. Côté esprit aussi, on a besoin de souffler.

La solution ? Se tourner vers le yoga et ses postures salvatrices qui soulageront même les plus novices d'entre nous. En voici 4 qui viendront à bout de vos noeuds mal placés.

1- La posture de l'enfant

Asseyez-vous sur vos tibias, en prenant soin de placer vos cuisses afin que leur amplitude soit légèrement plus large que vos hanches. Penchez-vous ensuite doucement en mettant vos bras en avant jusqu'à toucher le sol, et rentrez la tête entre vos épaules pour étirer au maximum votre nuque.

Cette posture vous permettra de faire le vide et de relâcher toutes les tensions présentes dans votre dos. Respirez avec le haut du corps et concentrez-vous sur le rythme de votre souffle.

2- La posture du cobra

À ne pas confondre avec la posture du chien tête en haut, la posture du cobra se pratique en s'allongeant sur le ventre puis, les bras pliés de chaque côté de ses côtes. Lorsque l'on inspire, on redresse le torse en tendant les bras et en regardant loin devant soi. Sur l'expiration, on redescend pour retrouver la posture allongée initiale.

S'il s'agit d'un exercice plus intense que le premier, il aidera cependant à réduire les douleurs que l'on peut ressentir dans le bas du dos.

3- La posture du chien tête en bas

Arrivée à ce niveau de l'article, vous vous demandez sûrement si toutes les positions yogi ont des noms à coucher dehors. La réponse étant oui, rien ne sert d'épiloguer. Et mieux vaut passer directement à la suivante : celle du chien tête en bas.

Mettez-vous d'abord à quatre pattes, les mains à plat sur le sol, et les pieds écartés de la largeur du bassin. Levez-vous doucement d'abord sur la pointe des pieds en montant le bassin vers le ciel, puis reculez les mains petit à petit pour replacer vos pieds à plat, en gardant votre tête vers le sol.

Appuyez uniformément sur les mains, soulevez les côtes latérales vers le haut, laissez la poitrine et les cuisses s'élargir vers l'arrière, pour créer une longue ligne d'énergie à partir des mains jusqu'à la hauteur des hanches. Relâchez le cou et laissez pendre la tête en respirant de façon calme et profonde.

4- La posture du demi-pont

Plaquez votre dos au sol, puis repliez vos genoux en veillant à ce que vos pieds soient écartés à largeur du bassin. Levez ce dernier en bloquant la respiration, afin de former un angle droit avec vos genoux, tout en gardant la nuque par terre, et attrapez vos chevilles avec vos mains.

Pratiquer cette posture régulièrement apporte une meilleure flexibilité, tonifie le dos et libère le corps de ses tensions accumulées - notamment pendant les fêtes.