The Raid, un concentré d’adrénaline

The Raid, un concentré d’adrénaline
The Raid, un concentré d’adrénaline
Dans cette photo : Bruce Lee
L’honorable successeur de Bruce Lee, Gareth Evans revisite le film d’art martial avec "The Raid"
A lire aussi

L’histoire de « The Raid » se déroule dans l’enceinte d’un immeuble délabré de Jakarta où une unité d’élite prend d’assaut l’immeuble afin d’arrêter un baron de la drogue retiré au tout dernier étage. Mais assez rapidement le rapport de forces va s’inverser. Tout l’immeuble rempli de voyous soumis aux ordres du « parrain », vont poursuivre et abattre les policiers un par un.

Tout au long du film, On peut voir un feu d’artifice de cascades et de castagne à chaque étage. L’usage de la mitraillette donne lieu à des scènes de fusillades novatrices. Et même quand il n’y a plus de balles, ça continue en se découpant à la machette, au couteau, à la hache … Mais les scènes les plus impressionnantes sont celles des combats à mains nues et les corps à corps.

Le réalisateur de ce concentré d’adrénaline, Gareth Evans est un jeune gallois, indonésien d’adoption, passionné d’arts martiaux. N’ayant pas la carrure de Bruce Lee, il s’est mis derrière la caméra pour revisiter le film d’art martial avec une main de maître.

À propos
Bruce Lee
22/07/13 - Bruce Lee est mort il y a 40 ans