On a vu "Main dans la main" de Valérie Donzelli, avec Jérémie Elkaïm et Valérie Lemercier

On a vu "Main dans la main" de Valérie Donzelli, avec Jérémie Elkaïm et Valérie Lemercier
On a vu "Main dans la main" de Valérie Donzelli, avec Jérémie Elkaïm et Valérie Lemercier
Dans cette photo : Valérie Donzelli
Le couple de cinéma formé par Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm revient en salles pour un troisième long-métrage : « Main dans la main » est doux et poignant, triste et heureux, réaliste et onirique. Bref, un petit bijou du cinéma français qui parle librement du couple, de l'appartenance mais aussi des dommages collatéraux liés à l'attachement fusionnel.
A lire aussi

On a aimé

Retrouver le grain de folie de Valérie Donzelli, déjà réalisatrice de « La Reine des pommes » (2010) et de « La guerre est déclarée » (2011), et son goût pour les histoires idéalistes et magiques, dont les enseignements sont applicables à la vie réelle.

Un syndRome de synchronie totalement fantasque, à la limite de l’absurde mais un comique de situation très parlant.

Jérémie Elkaïm, en Joachim Fox malhabile, sensible, adolescent en phase de mue. Toujours juste dans son interprétation, il vient d'ailleurs de remporter le prix de meilleur acteur au festival international du film de Rome pour ce film.

Le duo Valérie Lemercier-Jérémie Elkaïm qui fonctionne tellement bien que même le spectateur se sent exclu d’une telle relation et ne rêve que d’une chose : vivre la même expérience.

Une autre façon d’aborder le couple, sa conception, sa vie, sa mort. Parce que finalement vivre à deux, c’est un combat quotidien.

L’imposant décor de l’Opéra Garnier à Paris, qui ouvre les portes du jeu en miroir, et par extension de la polysémie de l’amour en couple.

La réplique

« Ce n’est pas vous que je veux quitter, c’est moi que je veux retrouver ». Joachim qui explique à Hélène Marchal (Valérie Lemercier) pourquoi elle doit l’embrasser et ainsi briser le charme qui les unit.

L’info (in)utile

Le chauffeur d’Hélène Marchal dans le film est en fait Michaël Denard, danseur étoile reconnu de l’Opéra de Paris, qui a aidé les personnages principaux, Valérie Lemercier et surtout Jérémie Elkaïm, à acquérir quelques bases de danse classique. Pour le remercier, Valérie Donzelli lui a offert le rôle.

La note de Terrafemina

Scénario : 8/10 ; Acteurs : 9/10 ; Originalité : 9/10 ; Bande-son : 8/10

Synopsis

Quand Hélène Marchal et Joachim Fox se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, Joachim, lui, est l’employé d’un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu’ils puissent comprendre ni comment ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer. C’est physiquement impossible. Comme si de l’instant de leur rencontre Hélène et Joachim se mettaient malgré eux à valser dans un infernal duo.

Découvrez la bande-annonce de « Main dans la main »



Comédie dramatique de Valérie Donzelli avec Valérie Lemercier, Jérémie Elkaïm et Béatrice de Staël. 

Durée : 1h25, en salle le 19 décembre 2012

VOIR AUSSI

On a vu "Télé Gaucho", avec Maïwenn et Félix Moati : brouillon mais gonflé
On a vu "Anna Karénine" de Joe Wright
On a vu "Le noir (te) vous va si bien" de Jacques Bral
On a vu "Populaire" de Régis Roinsard