On a vu "Mariage à Mendoza" avec Nicolas Duvauchelle : le road trip de deux frères paumés

On a vu "Mariage à Mendoza" avec Nicolas Duvauchelle : le road trip de deux frères paumés
On a vu "Mariage à Mendoza" avec Nicolas Duvauchelle : le road trip de deux frères paumés
Dans cette photo : Nicolas Duvauchelle
L'Argentine, sa capitale, ses vignobles à perte de vue, l'accent chantant de ses habitants : le cadre est idéal pour un road trip au bon goût de retrouvailles entre deux frères un peu paumés dans leur vie, qui se sont éloignés progressivement. Autour de ce duo attachant interprété par Nicolas Duvauchelle et Philippe Rebbot gravitent des personnages secondaires hauts en couleur qui épicent délicatement le premier long-métrage d'Édouard Duluc.
A lire aussi
Charlotte Casiraghi : 1re sortie de la maman pour le mariage de son frère Andrea
mariage & pacs
Charlotte Casiraghi : 1re sortie de la maman pour le...


On a aimé

Un duo d'acteurs qui fonctionne à merveille malgré leurs différences tant physiques que psychologiques. Ils illustrent même la maxime « les opposés s'attirent » et ici se complètent.

L'Argentine, version road trip découverte avec ses immenses plaines colorées, et les personnages locaux, un brin caricaturaux mais très drôles. 

Le joyeux bordel qui règne tout au long du voyage, avec une mention spéciale pour Gonzalo et Gabriela, respectivement interprétés par Gustavo Kamenetzky et Paloma Contreras, deux acteurs argentins.

L'équilibre dans la relation entre les deux frères : tant qu'Antoine se noie dans un chagrin d'amour, Marcus tient le coup pour le soutenir. Mais quand l'un se soigne dans les bras de Gabriela, le second sombre progressivement dans une maladie psychosomatique due à son hyperémotivité : le syndrome de Stendhal.

La réplique

« J'ai les murs de ma maison qui s'écroulent », pleurniche Antoine à Marcus alors qu'il est en pleine désillusion amoureuse. Mais Marcus se servira de cette belle phrase pour se moquer de son jeune frère quand il découvrira deux ou trois jours après qu'il fricote avec la jolie Gabriela.

L'info (in)utile

« Mariage à Mendoza » d'Édouard Duluc est inspiré d'un de ses propres courts-métrages, « ¿ Donde esta Kim Basinger ? » dans lequel figurait déjà Philippe Rebbot. C'est en revanche sa première collaboration avec Nicolas Duvauchelle.

La note de Terrafemina

Scénario : 6/10 ; Acteurs : 8/10 ; Originalité : 7/10 ; Bande-son : 7/10

Synopsis

Deux frères débarquent en Argentine pour aller célébrer le mariage de leur cousin, à Mendoza, dans l'ouest du pays. La grande aventure, la vraie, voilà longtemps qu'ils en rêvaient… Mais à l'arrivée à Buenos Aires, Antoine ne va pas bien du tout, comme un type que sa femme vient de plaquer. Marcus est sûr qu'aller au mariage du cousin remettra son petit frère d'aplomb. Il va lui sortir le grand jeu. Des nuits caliente de la capitale aux splendeurs de la vallée de la lune, ils croiseront sur leur chemin un réceptionniste illuminé, une beauté divine, des pierres qui portent bonheur… Sur la route du mariage, au gré d'étapes de plus en plus mouvementées, les deux frères se retrouvent. À un détail près : quand Antoine se requinque, c'est Marcus qui trinque.

Découvrez la bande-annonce de « Mariage à Mendoza »



Comédie dramatique d'Édouard Duluc avec Nicolas Duvauchelle, Philippe Rebbot et Benjamin Biolay.

Durée : 1h34, en salle le 23 janvier 2013