"The Fighter" Wahlberg et Bale mettent Rocky au tapis

"The Fighter" Wahlberg et Bale mettent Rocky au tapis
"The Fighter" Wahlberg et Bale mettent Rocky au tapis
Dans cette photo : Mark Wahlberg
"The Fighter" est basé sur une histoire vraie, celle de Micky Ward, et retrace sa carrière de boxeur. Mark Wahlberg, producteur du film, s'est préparé trois ans pour incarner ce rôle dense où les combats sont filmés au plus près du réel. Récompensé par deux Oscars, dont un pour Christian Bale, "The Fighter" sort aujourd'hui au cinéma en France.
A lire aussi

Micky Ward est un jeune boxeur dont la carrière stagne. Il va rencontrer Charlène, une femme au caractère bien trempé, qui va l'aider à s'affranchir de l'influence négative de sa mère, qui gère maladroitement sa carrière, et de ses sœurs envahissantes. Son demi-frère Dicky Eklund, lui, a connu la gloire sur le ring, il y a bien longtemps. C’était avant qu’il ne sombre dans la drogue, avant son séjour en prison.

Entre le sportif en quête d’un second souffle et l’ex-toxico, il y a longtemps que le courant ne passe plus. Trop de non-dits, d’échecs et de souffrances. Pourtant, parfois, les hommes changent, et Micky et Dicky vont peut-être avoir ensemble, la chance de réussir ce qu’ils ont raté chacun de leur côté…

Ce film a été réalisé par David O. Russell et est magnifiquement interprété par Mark Wahlberg et Christian Bale. Wahlberg s'est entraîné pendant trois ans pour être crédible dans ces combats de boxe d'une intensité rare, où les affrontements, bruts, réels, sont loins des scènes chorégraphiées de "Rocky". Egalement producteur du film, Wahlberg a "sacrifié" son salaire tant il croyait à ce "The Fighter". Bale, halluciné et hallucinant comme à l'accoutumé, incarne son personnage de junkie avec une telle intensité qu'il a décroché l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Idem pour Melissa Leo, également au générique de ce magnifique drame à l'américaine comme on les aime.

Voir la bande-annonce :

VOIR AUSSI

"We swant sex equality" : une comédie sociale et instructive

Les Oscars 2011 sacrent "Le Discours d'un roi"