Margot Robbie, du "Loup de Wall Street" : ses jambes allongées virtuellement !

Margot Robbie, du "Loup de Wall Street" : ses jambes allongées virtuellement !
Margot Robbie, du "Loup de Wall Street" : ses jambes allongées virtuellement !
Dans cette photo : Margot Robbie
Votre mec n'a plus fermé la bouche depuis qu'il a vu "Le Loup de Wall Street", fasciné par la révélation atomique du film, la sublime Margot Robbie ? Voilà une nouvelle qui devrait le faire redescendre (un peu), et remonter au passage votre moral. Le corps de la belle aurait été discrètement retouché à l'image grâce à d'habiles technologies...
A lire aussi
Une femme allongée dans des poubelles : la couverture de brochure qui fait bondir
News essentielles
Une femme allongée dans des poubelles : la couverture de...

On connaissait l'abominable Photoshop qui fait croire à tout le monde que les actrices hollywoodiennes qui ont notre âge en font vingt de moins, ou qu'on peut avoir eu cinq enfants et avoir le cuissot d'une teen-ager prépubère.

Las, il semblerait que la pernicieuse technique soit aujourd'hui appliquée au 7e art et plus seulement au papier glacé puisque le site 7 sur 7 révélait aujourd'hui que la bombe du "Loup de Wall Street", dont on ne fait que parler (et parler, et parler) aurait en réalité bénéficié d'un petit coup de pouce. Ses jambes auraient en effet été allongées comme par magie, grâce à un "équivalent digital du programme informatique" (Photoshop).

Ah, on en étais sûres ! Enfin, non, mais ça fait du bien de le savoir. Les spécialistes de l'image et les blogueurs ciné sont unanimes : la belle apparaît plus grande et plus mince que dans la "vraie vie". Et pour cause, la technique dont elle aurait bénéficié serait "similaire à celle du miroir allongeant, que tout le monde connait", avance le Sunday Times of London. "Tout le monde semble plus grand et plus mince avec cet effet". Sans blague ?

Un technicien de l'agence "Lola Visual Effects", chargée des effets visuels du film, aurait même révélé qu'il avait été initialement prévu de rendre également les yeux de l'actrice plus intenses, avant que le projet ne soit finalement abandonné.

Le porte-parole de l'actrice, lui, a refusé pour l'heure de s'exprimer.

En revanche, on ne se privera pas d'expliquer le pourquoi du comment à tous ces mâles ébahis depuis ce jour fatidique où ils sont partis voir le dernier Scorsese.