Sin City 2 : Eva Green a trouvé le meilleur moyen de se débarrasser de sa cellulite

Sin City 2 : Eva Green a trouvé le meilleur moyen de se débarrasser de sa cellulite
Sin City 2 : Eva Green a trouvé le meilleur moyen de se débarrasser de sa cellulite
Dans cette photo : Eva Green
L’actrice, à l’affiche de « Sin City 2 », a avoué dans une interview au ELLE américain avoir exigé du réalisateur Robert Rodriguez qu’il fasse gommer sa cellulite à l’écran. Les effets spéciaux, meilleur soin anti-peau d’orange ?
A lire aussi


Oyez, oyez, mesdames ! Eva Green a trouvé la meilleure solution pour se débarrasser de sa peau d’orange : la post-production. L’actrice, dont la poitrine un peu trop visible sur l’affiche de Sin City 2 : J'ai tué pour elle a fait scandale il y a peu, a admis avoir subi quelques retouches à l’écran, à sa demande expresse. Exit la cellulite, c’est la magie des effets spéciaux.

Une femme fatale n'a pas de cellulite ?

« J’ai été castée une semaine avant le début du tournage, alors je n’ai pas trop eu le temps de me préparer, a-t-elle expliqué à la version américaine du magazine ELLE. Je n’avais pas le temps d’aller faire du sport. Je m’en suis remis à Robert, et je lui ai demandé de gommer ma cellulite en post-production. »

Cette franchise, peu commune chez les stars, est tout à l’honneur de l’actrice. On déplorera cependant qu’Eva Green se soit par la suite justifiée en arguant que c'était son son rôle dans le film qui exigeait que sa peau d'orange soit éradiquée : « Est-ce que vous imaginez une femme fatale avec plein de cellulite ? Ce serait une toute autre version de Sin City ! » Les clichés ont la dent dure. 

>> Photoshop : le produit de beauté le plus efficace <<