De Baloo à Paddington, les ours, ces figures mythiques du cinéma

De Baloo à Paddington, les ours, ces figures mythiques du cinéma
De Baloo à Paddington, les ours, ces figures mythiques du cinéma
Dans cette photo : Bill Murray
Le cinéma aime les ours, qu'ils soient en tissu ou en chair et en os. Nounours attachants ou prédateurs sauvages, peu importe… Tous occupent une place importante au sein du 7e art. Retour, en images, sur cinq grands plantigrades de pellicule.
A lire aussi


Depuis l’invention des premiers nounours au début du 10e siècle, la figure de l’ours hante aussi bien la littérature pour enfants que le cinéma. Compagnon de l’enfance quand il est en peluche, ou mammifère sauvage dans les films naturalistes, l’ours symbolise aussi bien l’âge tendre que l’animalité. Voici un petit tour d’horizon des ours les plus marquants du 7ème art.

Baloo dans Le Livre de la Jungle

«  Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux...  » Quel enfant n’a pas swingué au rythme de l’hymne hédoniste de Baloo, l’un des héros du Livre de la Jungle, un classique Disney tiré du roman de Rudyard Kipling et sorti en 1967 sur les écrans. Cet ours épicurien et joyeux est véritablement la vedette du film au même titre que Mowgli et Bagheera. Dans la prochaine adaptation en live action que préparent les studios Disney, il sera incarné par Bill Murray.





Youk dans L’Ours

L’Ours fait désormais partie des chefs d’oeuvre du cinéma français. L’histoire de Youk, cet ourson orphelin adopté par un ours solitaire après la mort de sa mère est une ode à la nature. Sorti en 1988, ce film poignant sur le bien et le mal, symbolisé par les chasseurs, a fait un triomphe au box-office.



Le grizzly dans Grizzly Man

Ce documentaire datant de 2005 raconte l’histoire vraie de Timothy Treadwell, un écologiste amateur d’ours qui est mort dévoré par un grizzly avec sa compagne. En équilibre entre ridicule et grandiose, ce film de Werner Herzog, réalisé à partir de prises de vues faites par Treadwell, montre sans fard la fascination d’un homme pour la nature, symbolisée par l'ours. Un ovni cinématographique dans lequel l'ours représente la nature dans ce qu'elle de plus radical.



Ted

Créé par Seth MacFarlane, Ted est une version carrément déjantée de l’ours en peluche. Meilleur ami de John Bennett, alias Mark Wahlberg, un jeune homme un peu attardé qui peine à grandir, cet anti-nounours scotché à son canapé qui raffole de blagues graveleuses et d'herbe qui fait rire a conquis le public en 2012 au point de faire bientôt l’objet d’une suite au cinéma.



Paddington

Créé en 1958 par Michael Bond, Paddington est un héros des livres pour enfants de l’autre côté de la Manche. Dans le film de Paul King en salles mercredi 3 décembre, ce jeune ours friand de marmelade à l'orange est contraint de quitter les forêts du Pérou lorsque sa tante part en maison de retraite pour trouver un refuge en Angleterre. Débarqué à Londres, notre héros est bientôt adopté par la  famille Brown, dont il va devoir se faire accepter malgré sa différence. Aussi naïf que grave, Paddington incarne à merveille l'enfance.