Angelina Jolie : son nouveau film accusé de racisme au Japon

Angelina Jolie : son  nouveau film accusé de racisme au Japon
Angelina Jolie : son nouveau film accusé de racisme au Japon
Dans cette photo : Angelina Jolie
Avec « Invincible », son deuxième film en tant que réalisatrice, Angelina Jolie est loin de faire l’unanimité au Japon. Des nationalistes accusent la star de racisme et souhaitent faire interdire sa venue sur le territoire.
A lire aussi


En plein tournage de son nouveau film aux côtés de Brad Pitt et Mélanie Laurent, la belle Angelina Jolie doit faire face à la polémique. Comme le rapporte le Daily Telegraph, l’actrice qui pourrait bientôt tourner avec ses enfants est accusée de racisme par des groupes de nationalistes japonais. Ces derniers lui reprochent la manière dont elle a choisi de traiter les mésaventures du soldat américain Louis Zamperini, dans son dernier film, « Invincible ».

Inspiré du roman biographique de Laura Hillenbrand, le long-métrage raconte comment le coureur olympique Louis Zamperini, a été fait prisonnier puis torturé par les soldats japonais durant la Seconde Guerre mondiale après un crash d’avion. Retenu contre sa volonté durant deux ans- entre juillet 1943 et août 1945- le soldat a connu le pire. Il a notamment été tourmenté par le garde Mutsuhiro Watanabe, surnommé l’Oiseau, et devenu par la suite l’un des criminels de guerre les plus recherchés du Japon. Le livre raconte également comment les prisonniers pouvaient être battus, brûlés, voir décapités. Des actes de cannibalisme rituel auraient également été commis sur des cadavres.

Angelina Jolie, un « démon immoral »

A en croire Hiromichi Moteki, à la tête d’un groupe nationaliste, le film d’Angelina Jolie déforme la réalité et « est pure fabrication ». Il assure également qu’il « ne peut y avoir aucune vérification des faits » et que par conséquent, ce dernier « n’a aucune crédibilité ». Pour les nationalistes, celle qui a épousé Brad Pitt en août dernier est « un démon immoral » qui devrait être banni pour toujours du Japon. Une pétition a été lancée sur le site Change.org et n’a pour le moment requis que 8 000 signatures.

Interrogée par le Telegraph, Mindy Kotler, directrice de l'Asia Police Point (centre de recherches qui étudie les relations politiques entre les US et le Japon, ndlr), espère que la voix des nationalistes ne se fera pas entendre. Elle confie :

« C’est une chose de remettre en question les souvenirs de femmes illettrées transformées en esclaves sexuels par les militaires japonais, c’en est une autre de remettre en question la mémoire d’un sportif olympique comme Louis Zamperini. Qui plus est, il existe énormément de rapports militaires et de documents qui indiquent clairement que des prisonniers de guerre ont été torturés. Il y a aussi eu beaucoup de témoignages et des preuves médico-légales concernant des actes de cannibalisme ».

« Invincible » sortira en France le 7 janvier 2015. Louis Zamperini y est incarné par Jack O’Connell, acteur britannique révélé par la série « Skins » et vu plus récemment dans les films « Les poings contre les murs » et « ‘71 ».

La bande-annonce du film