Love Actually : 10 choses étonnantes que vous ne saviez (peut-être) pas sur le film culte

Love Actually : 10 choses étonnantes que vous ne saviez (peut-être) pas sur le film culte
Love Actually : 10 choses étonnantes que vous ne saviez (peut-être) pas sur le film culte
Dans cette photo : Hugh Grant
L’amour est partout et plus particulièrement sur M6. Ce lundi 15 décembre à 20h50, Love Actually débarque sur la chaîne le temps d’une soirée riche en émotions. Mais avant de vous (re)plonger dans le film culte de Richard Curtis, voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur lui.
A lire aussi
8 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur l'orgasme féminin
News essentielles
8 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur l'orgasme...


1. Et de quatre !

Love Actually marque la quatrième collaboration du réalisateur Richard Curtis et de Hugh Grant. Le duo a commencé à travailler ensemble en 1994 avec Quatre mariages et un enterrement, avant de se retrouver pour Coup de foudre à Notting Hill et Bridget Jones.

2. Une actrice enrobée

Pour devenir l’épouse bafouée et surmenée qu’on connaît, Emma Thompson s’est littéralement transformée. Alors qu’elle aborde habituellement une taille de guêpe, l’actrice a dû porter plusieurs couches de vêtements tout au long du tournage pour apparaître plus enrobée à l’écran.

3. Actually…

Le mot « actually » est prononcé 22 fois à l’écran. Dans sa version originale en tout cas.

4. Sacré Colin

Dans l’une des premières scènes du film, l'irrésistible Colin (Kris Marshall) insulte accidentellement la chef du service traiteur alors qu’il essaie de flirter avec elle. A la base, Hugh Grant avait tourné cette scène dans Quatre mariages et un enterrement mais elle a finalement été coupée dans le montage final.


5. Une voix en or

A la fin de la comédie romantique, le personnage de Joanna interprète une très belle version de « All I Want for Christmas is You » devant des spectateurs ébahis. En réalité, son interprète, la jeune actrice Olivia Olson, avait livré une version encore plus phénoménale. Richard Curtis a dû modifier sa voix en post-production pour que sa voix sonne plus enfantine.

6. "You are perfect"

Dans une scène devenue culte, le beau Andrew Lincoln déclare sa flamme à la toute aussi belle Keira Knightley à l'aide de pancartes. Dans une récente interview accordée à Entertainment Weekly, l’acteur (devenu star depuis avec la série The Walking Dead) a confié que c’est bien son écriture qui apparaît sur lesdites pancartes : « C’est drôle parce que le département artistique s’en était occupé et j’ai demandé si je pouvais le faire aussi. J’aime à penser que mon écriture est très jolie ».

Love Actually - pancartes

7. Retrouvailles en série

Les scènes tournées à l’aéroport d’Heathrow et qui apparaissent au début et à la fin du film sont réelles. Une équipe de tournage a filmé les retrouvailles entre familles, amis et couples pendant une semaine entière.

8. Sur les genoux

Le lac dans lequel Colin Firth et Lucia Moniz se jettent était en fait très peu profond. Les deux acteurs devaient faire croire qu’ils nageaient alors qu’ils se traînaient sur leurs genoux.

9. Le cas du cure-dent

A plusieurs reprises, Liam Neeson est aperçu avec un cure-dent au coin des lèvres. L’acteur venait tout juste d’arrêter de fumer et le cure-dent était donc un substitut à la cigarette !

10. Jump… For My Love

La scène où Hugh Grant danse sur le titre « Jump (For My Love) » est devenue culte. Mais à la base, l’acteur ne voulait pas la tourner et ne cessait de repousser le moment fatidique. Interrogé par le Daily Beast, le réalisateur Richard Curtis a confié : « Nous avons tourné la scène le dernier jour et finalement, ça s’est presque trop bien passé. Hugh chantait en même temps et on a eu beaucoup de mal à modifier la scène en post-production ».

Love Actually - Hugh Grant