Samy Naceri a décidé de laisser ses problèmes derrière lui

Samy Naceri a décidé de laisser ses problèmes derrière lui
Samy Naceri a décidé de laisser ses problèmes derrière lui
Dans cette photo : Samy Naceri
Samy Naceri sera bientôt sur scène pour la pièce « L'indien chercher le Bronx » et vient de signer pour deux nouveau films. Laissant ses dérapages derrière lui, l'acteur a cette fois bel et bien décidé de se concentrer sur sa carrière.
A lire aussi


Il vient un temps où il faut savoir tourner la page. Sourire au lèvres et en pleine forme, Samy Naceri semble avoir choisi de se replonger dans le travail et de faire table rase de ses frasques passées. L'acteur sera le 15 janvier à l'affiche de « L'indien cherche le Bronx », une pièce d'Israël Horovitz qu'il interprètera sur la scène du Petit Gymnase à Paris.

Interrogé par RTL, le héros de la saga Taxi ne cache pas sa satisfaction de jouer ce rôle, incarné jadis par l'acteur Al Pacino. « C'est un honneur, comme reprendre quelque chose de Louis de Funès ou de Fernandel, t'as pas le droit de te planter », a expliqué Samy Naceri. « On cherche pas à copier Al Pacino ou quoi que ce soit, on est juste fier que ce soit une Israël Horovitch et que ce soit une pièce française ».

Deux nouveaux films en préparation

Moins présent au théâtre qu'au cinéma, Samy Naceri est pourtant un habitué des planches puisqu'il avait déjà joué dans Les Terres de Minuit, l'adaptation d'un livre de Mounsi, avec l'acteur et metteur en scène Christian Benedetti. « C'était au théâtre d'Alfortville juste après le premier Taxi. On jouait sous la pluie pendant une heure et demi, on l'a joué à peu près trois mois », se souvient l'acteur de 53 ans.

Les opportunités ne manquent d'ailleurs pas pour le français qui vient de signer pour deux nouveaux films. « Un film Franco-Marocain-Suisse, sur les années de plombs au Maroc, et j'ai signé un autre film avec des Russes il y a à peu prés quinze jours », détaille Samy Naceri.

Oubliés donc les dérapages des derniers mois et les faits de violence pour lesquels l'acteur a connu des démêlés avec la justice. « Quand je regarde l'actualité parisienne et tout ce qui se passe dans le monde, on va pas rentrer dans les détails, mais laissez-moi tranquille. C'est petit ce que j'ai fait, petit. Allons chercher les costumes cravates. On a tous des casseroles, il y en a qui ont des batteries de cuisine », a-t-il estimé.