Nintendo : perte nette pour le papa de Super Mario

Nintendo : perte nette pour le papa de Super Mario
Nintendo : perte nette pour le papa de Super Mario
Dorénavant, les smartphones et les tablettes concurrencent sans ménagement les traditionnelles consoles de jeux vidéo.
À lire aussi

Nintendo, star du secteur, se prépare à enregistrer une perte nette de 637 millions d'euros pour clôturer son exercice 2011/2012. La première perte du géant en 30 ans marque un tournant dans l'histoire du jeu virtuel. Le créateur de Super Mario voit ses clients filer vers les smartphones et autres supports plus à la mode.

Le nippon ne s'est pourtant pas laissé battre sans se défendre. La console portable 3DS a entériné l'arrivée de l'imagerie en 3D, sans la nécéssité du port d'une lunette spécial, et a baissé son prix de 40%. La nouvelle version de la célébre console Wii à venir n'aura pas plus empêché la chute.

Le Yen fort est le dernier élément qui explique le massacre, l'entreprise japonaise faisant 80% de son business à l'export.

VOIR AUSSI

CES2012 : Nintendo présente la Wii U

Nintendo ouvre son Nintendo Network

La PS3 est la console de salon préférée des français en 2011