Facebook, Twitter : les faux fans et les faux followers, fléau des réseaux sociaux

Garants de notoriété et de buzz sur Internet, le nombre de fans sur les réseaux sociaux est le graal des entreprises et marques qui communiquent en ligne. Ce qu'ont bien compris certaines entreprises, qui vendent des packs de followers ou de like sur Facebook et Twitter, et faussent ainsi la donne...
A lire aussi
Facebook, Twitter : les seniors prennent d'assaut les réseaux sociaux
senior
Facebook, Twitter : les seniors prennent d'assaut les...


Acheter de la visibilité, le rêve de toute marque sur Internet. C’est désormais possible : pour la modique somme de 49 euros, elle peut désormais s’offrir 3 000 followers sur Twitter. Un coup de boost immédiat et efficace sur le réseau social, grâce à ce pack premium qui gonfle le nombre de fans online. Même refrain sur Facebook, où chaque « like » peut se négocier quelques centimes d’euro et chaque nouveau fan n’est qu’une question de pack à acheter. Ainsi, pour créer le buzz autour d’un lancement de produit, une entreprise peut se procurer 10 000 « like » sur sa page en moins de 24 heures contre 1 000 dollars.

Les agences marketing qui vendent ces packs de « fans », créent à l’aide de robots automatisés des milliers de faux comptes Facebook et Twitter, qui sont un véritable fléau pour les réseaux sociaux. Difficiles à détecter, ces comptes inactifs faussent les chiffres et les nombres d’utilisateurs des réseaux. Ils menacent par ailleurs leur crédibilité et leur cours de bourse qui dépendent de leur capacité à fédérer et animer une communauté toujours plus large d’utilisateurs.

Acheter des fans est par ailleurs une démarche marketing décriée par les acteurs du secteur. Dans un domaine, la communication en ligne, où la transparence et la loyauté sont reines, le jeu de dupes des faux profils n’est pas une stratégie gagnante sur les moyen et long termes.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Médias et réseaux sociaux : « l'ère des codiffuseurs d'info »
Médias et réseaux sociaux : « Twitter va se démocratiser »
Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l'info
Présidentielle 2012 : François Hollande en tête sur Twitter
Comment devenir un vrai Twittos quand on n'a rien compris à Twitter ?

Dans l'actu