SOS Alibi : l'art de mentir en une appli

SOS Alibi : l'art de mentir en une appli
SOS Alibi : l'art de mentir en une appli
Initialement créée pour les infidèles, l'application SOS Alibi, qui permet de recevoir de faux appels ou de faux SMS, a séduit d'autres usagers. Fuir un dîner ennuyeux ou esquiver un ami que l'on n'a pas envie de voir n'aura jamais été aussi simple.
A lire aussi


Le spécialiste du divertissement en ligne Neteden a créé SOS Alibi, l’appli qui ment pour vous. Après les sites de rencontres « Entre-Infidèles » ou « Cougars-Avenue », la société a lancé cette application qui permet de recevoir des textos ou des appels programmés à l’avance. Si bien qu’au milieu d’un rendez-vous galant qui ne prend pas, vous pouvez recevoir un appel de « maman » ou de « Sylvie compta » ou encore un texto dans le style « Galère de RER, peux-tu venir me chercher à Bouray-sur-Juine ? », lequel texto aura évidemment été rédigé par vos soins avant le rendez-vous.

« À l’origine, on a créé cette application pour les infidèles », explique Stephen Schotte, le patron de Neteden pour le Parisien. « Certains amants s’en servent effectivement pour rendre plus crédible un mensonge ou pour s’éclipser, mais, en fait, elle est utilisée dans beaucoup d’autres circonstances et c’est ce qui la rend sympathique. ».

Petit bémol, l’application implique dans le mensonge votre maman ou cette pauvre Sylvie de la compta, bref le contact dont vous vous servez… à son insu. « Ce n’est pas pire que les générateurs d’alibis payants, et chers, qui font carrément des faux et vous éditent des billets d’avion fantôme, se défend M. Shotte. [...] Ce n’est pas du piratage, les réseaux téléphoniques ont toujours permis cette manip ». Mais cette application née sous le signe de l’humour pourrait bien servir à des fins moins heureuses. Un internaute du parisien.fr se pose ainsi la question : « Qu’est-ce qui empêche de s’envoyer de faux SMS d’insultes pour compromettre l’autre dans le cadre d’une procédure de divorce conflictuelle ? ».

L'appli SOS Alibi a déjà été téléchargée 10 000 fois et est disponible sur iPhone et Android.

Salima Bahia


VOIR AUSSI

Infidélité : le Top 5 des excuses pour retrouver son amant ou sa maîtresse
Vote : 31% des femmes ont déjà menti à leur conjoint
Le mensonge au service du désir... tout un programme !