Internet Explorer : une faille de sécurité très dangereuse découverte

Internet Explorer : une faille de sécurité très dangereuse découverte
Internet Explorer : une faille de sécurité très dangereuse découverte
Après la faille « HeartBleed » qui a secoué Internet poussant les sites à prendre des mesures de sécurité, c'est une nouvelle faille dangereuse qui vient d'être découverte. Cette fois-ci, seul le navigateur Web de Microsoft, Internet Explorer, serait concerné.
A lire aussi

Si les failles de sécurité ne sont pas chose rare dans le monde informatique, certaines peuvent s'avérer dangereuses. Depuis le 26 avril, une faille de sécurité majeure a été découverte au sein du navigateur Web Internet Explorer par le fabricant de logiciel FireEye, qui s'est empressé de lancer l'alerte. Elle permettrait aux hackers de prendre le contrôle de votre ordinateur pour y installer des virus ou effacer vos données personnelles.

Déjà plusieurs attaques contre des entreprises américaines

Si Microsoft travaille activement à la résolution de cette faille, cette dernière aurait déjà permis d'infiltrer les ordinateurs de plusieurs firmes américaines du secteur financier et de la défense. Et le risque est de taille, puisque les versions 6 et supérieures d'Internet Explorer seraient concernées, soit plus de 55% des navigateurs Web actifs dans le monde.

Utiliser des alternatives à Internet Explorer

La faille, baptisée « Opération renard silencieux », proviendrait d'un défaut du logiciel Flash d'Adobe, utilisé pour la vidéo et l'affichage de contenus utilisant cette technologie. Jugée suffisamment sérieuse par le département de la sécurité intérieure américaine, ce dernier conseille vivement d’utiliser, en attendant un correctif, des alternatives à Internet Explorer, comme par exemple Firefox, Safari ou encore Chrome.

Une prochaine version du navigateur Web sera disponible le 13 mai prochain.