Hadopi : les avertissements ont dissuadé 1 internaute sur 2

Hadopi : les avertissements ont dissuadé 1 internaute sur 2
Hadopi : les avertissements ont dissuadé 1 internaute sur 2
Dans cette photo : Frédéric Mitterrand
Selon une enquête de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), 50% des internautes ayant reçu un avertissement déclarent avoir arrêté le téléchargement illégal.
A lire aussi

Sept mois après le début de la campagne de dissuasion de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi), le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand vient d'annoncer les résultats de la 2ème enquête sur le téléchargement illégal. L'étude, réalisée sur 1500 personnes de plus de 15 ans, montre que 7% des personnes interrogées connaissent quelqu'un ayant reçu une recommandation de l'Hadopi. Parmi eux, 50% ont arrêté le téléchargement illégal, mais 22% continuent de façon modérée, 25% continuent comme avant et 2% piratent les œuvres plus qu'avant.
La moitié des internautes consomme de plus en plus sur des sites respectueux des droits d'auteur et seulement 37% se montrent indifférents au contrôle, alors qu'ils étaient encore 45% en janvier. Globalement, 41% des internautes ont changé leurs habitudes, un chiffre encore faible face aux annonces de l'ancienne ministre de la Culture Christine Albanel, qui estimait que 70 à 80% des internautes cesseraient tout téléchargement après le premier avertissement de l’Hadopi.

(Source: lefigaro.fr)

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Hadopi : les seconds mails envoyés aux récidivistes
Hadopi : le profil type du pirate français
Free va transmettre les mails de la Hadopi
Hadopi : Free refuse de suivre le mouvement
Télécharger sa musique légalement c’est possible avec Beezik

Dans l'actu