Chronologie des médias : Netflix ne fera pas mieux que la concurrence en France

Chronologie des médias : Netflix ne fera pas mieux que la concurrence en France
Chronologie des médias : Netflix ne fera pas mieux que la concurrence en France
Netflix débarque dans quelques semaines en France, suscitant de nombreux espoirs de la part des cinéphiles et amateurs de séries. Cependant, le site américain n'irait pas jusqu'à court-circuiter les médias français et se plierait à la chronologie des médias en vigueur en France, selon les informations de Clubic.
A lire aussi


Petite déception pour ceux qui espéraient que Netflix, qui débarque le 15 septembre dans nos contrées, leur permette de visionner un film dès sa sortie en salles : selon Clubic, même si son siège européen se situe au Luxembourg, le site de vidéos à la demande ne proposera aucun film avant les médias français. Il s'agit de respecter ce que l'on appelle la chronologie des médias, une règle qui régit les délais de diffusions d'oeuvres cinématographiques après leur parution au cinéma afin qu'elles ne soient pas trop rapidement adaptées en DVD ou à la télévision.

Netflix proposerait les films trois ans après leur sortie

La chaîne qui diffuse House of Cards ne proposerait donc les films que 3 ans après leur sortie, un délai qui est le même pour tous les services de VOD par abonnement français (CanalPlay, VideoFutur...mais pas sur la Livebox d'Orange). Entre-temps, ils auront eu le temps d'être adaptés en DVD (3 à 4 mois), diffusés sur une chaîne payante de cinéma (10 à 12 mois), puis à la télévision (22 mois si elle a co-produit le film, 30 mois sinon).

Bonne nouvelle en revanche, les séries devraient être disponibles immédiatement sur Netflix, sauf celles qui font déjà l'objet d'un contrat d'exclusivité sur notre sol (comme House of Cards sur Canal+). Pour vous consoler, vous pouvez toujours postuler à cette offre d'emploi de Netflix UK : un poste qui consiste à regarder des séries toute la journée. Pas mal, non ?