Enfants et dangers d'Internet : un numéro vert pour les parents

Enfants et dangers d'Internet : un numéro vert pour les parents
Enfants et dangers d'Internet : un numéro vert pour les parents
Piratage, vie privée en ligne, harcèlement : les enfants sont menacés au quotidien par les dangers du web. Le gouvernement met en place un numéro vert ainsi qu’un site destinés à aider les familles.
A lire aussi
Ce court-métrage choc alerte sur les dangers de la pollution de l'air pour les enfants
News essentielles
Ce court-métrage choc alerte sur les dangers de la...


Alors que le numérique prend une part croissante dans la vie des enfants, les parents sont toujours aussi désemparés face aux dangers d’Internet. Images choquantes, messages sexuels, réseaux sociaux, cyber harcèlement : autant de risques qu'encourent les enfants qui surfent sur la Toile, sans avoir conscience de l’impact de ces dangers. Pour guider les familles, le gouvernement a lancé hier un numéro vert (0800 200 000) et un site Internet, Info familles net écoute, afin d’aider à la prévention et au règlement des conflits dans les familles.
Difficile en effet pour les parents de savoir appréhender avec justesse les nouveaux usages des téléphones portables, des jeux vidéo ou encore la consommation Internet de ses enfants. D’autant plus que les adultes maîtrisent souvent moins bien ces outils que leurs rejetons, qui en font un usage quotidien et assidu.

« On peut parler d'une véritable fracture générationnelle autour d'Internet », estime Claude Greff, la secrétaire d'Etat chargée de la famille, qui a présenté cette offre de services que le gouvernement propose en partenariat avec l'association e-Enfance. Par ailleurs, les chiffres concernant les jeunes internautes sont inquiétants : « l'utilisation d'Internet se fait à 49% dans leur chambre et un enfant sur cinq admet que ses parents désapprouveraient leurs activités en ligne ». Autres statistiques alarmantes rappelées par la secrétaire d’Etat : « deux enfants en primaire sur trois ont déjà été choqués par ce qu'ils ont vu sur Internet, 38% des 9-12 ans sont sur les réseaux sociaux, et un parent d'enfant ayant reçu un message sexuel sur deux ne le sait pas ».

Le projet mené en collaboration avec l’association e-enfance a pour objectif de mieux informer les parents des « dangers liés à Internet et aux jeux vidéo », et leur permettre « d'exercer pleinement leur mission éducative ». « Il y a là un véritable enjeu de protection de l'enfance», explique Claude Greff.

« Le numéro vert permettra aux parents d'avoir un conseiller en ligne pour faire de la prévention, de l'accompagnement, ou régler un conflit dans leur famille, et le site sera centré autour de leurs préoccupations, avec pour mission d'être très réactif », explique quant à elle la directrice de l’association, Justine Atlan.

Crédit photo : Comstock

VOIR AUSSI

Luc Chatel et e-enfance signent une convention contre le harcèlement sur Facebook
Cyberbullying : les dangers du harcèlement sur Facebook
Harcèlement scolaire : petites violences et lourdes conséquences
Un jeu pour lutter contre les risques d’Internet