Hadopi 3 contre le streaming : Mitterand n’en voit pas l’intérêt

Hadopi 3 contre le streaming : Mitterand n’en voit pas l’intérêt
Hadopi 3 contre le streaming : Mitterand n’en voit pas l’intérêt
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Lors du forum d’Avignon, Nicolas Sarkozy a évoqué la nécessité de faire évoluer l’Hadopi afin de contrer et de punir le streaming. Le ministre de la culture, Frédéric Mitterand, a annoncé ne pas voir l’intérêt d’une telle loi à l’heure actuelle.
A lire aussi
Loi contre les violences sexistes et sexuelles au Sénat : des avancées et des failles
News essentielles
Loi contre les violences sexistes et sexuelles au Sénat :...

La loi Hadopi ne surveille pour le moment pas tout ce qui concerne le streaming. Pourtant, beaucoup de personnes regardent des films et des séries illégalement via cette méthode, cela en toute impunité.

Pour y remédier, et montrer qu’il était pleinement conscient du problème, Nicolas Sarkozy a donc évoqué l’importance de faire évoluer cette loi en même temps que les nouvelles technologies, et donc de créer un Hadopi 3 pour contrer le streaming. Frédéric Mitterand, le ministre de la Culture et de la Communication, a donc tout naturellement donné son opinion sur ce projet d’Hadopi 3, et il n’est pas très emballé :

« Non, pourquoi il y aurait une nouvelle fois. Enfin, pour l'instant je ne vois pas pourquoi il y aurait une nouvelle loi »

« Il y aura peut-être un jour une nouvelle loi, peut-être qu'il y aura un jour une nouvelle révolution. Mais compte-tenu de l'évolution actuelle des technologies, il est certain que Hadopi sera appelée à élargir son champ de réflexion, à modifier peut-être quelques-unes des méthodes et des procédures . »

VOIR AUSSI

Free vs Hadopi : le bras de fer continue

La nouvelle Freebox Révolution de Xavier Niel : quoi de neuf pour 2011 ?

Comment se faire payer sur Internet ?

Enfants et Internet : comment limiter les dangers ?