"La Frondeuse" : ce qu'on sait de la première biographie autorisée de Valérie Trierweiler

"La Frondeuse" : ce qu'on sait de la première biographie autorisée de Valérie Trierweiler
"La Frondeuse" : ce qu'on sait de la première biographie autorisée de Valérie Trierweiler
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
La première biographie autorisée de Valérie Trierweiler paraîtra le 11 octobre prochain aux Éditions du Moment. Signée par les journalistes Alix Bouilhaget et Christophe Jakubyszyn, elle retracera la vie de la principale intéressée, de son enfance à ses rencontres avec les plus grands hommes politiques et sera émaillée d'entretiens exclusifs.
A lire aussi


Ce sont donc les Éditions du Moment qui auront le privilège de publier la première biographie autorisée de Valérie Trierweiler, compagne mal-aimée du président François Hollande. L’ouvrage à paraître le 11 octobre prochain a été écrit par Christophe Jakubyszyn - journaliste politique, éditorialiste et directeur de la rédaction de RMC - et Alix Bouilhaget, journaliste pour France 2.

Une biographie très attendue dont le titre a déjà changé à plusieurs reprises. En août dernier, L’Express.fr affirmait que celle-ci s’intitulerait « Valérie, le cœur du pouvoir » alors que le JDD croit savoir qu’elle aurait également pu être baptisée « La Vice-Présidente ». Mais « depuis son tweet de soutien à Olivier Falorni (et son entreprise de déstabilisation de Ségolène Royal, ndlr.), Valérie Trierweiller a perdu de sa puissance réelle ou supposée », continue l’hebdomadaire. Finalement, c’est donc « La Frondeuse » qui a été retenu.

De son enfance, à ses rencontres avec les plus grands hommes politiques français, sans oublier son histoire sentimentale, cet ouvrage, émaillé d’entretiens avec la journaliste littéraire de Paris Match, devrait aborder toutes les facettes de sa vie. Une occasion rêvée de préparer son retour sur le devant de la scène. En effet, selon des rumeurs de plus en plus insistantes, la Première dame (compagne ? journaliste ?) de France pourrait prochainement prendre les rênes d’un nouveau programme culturel diffusé sur la chaîne D8, future ex-Direct 8.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Quand Audrey Pulvar parodie Valérie Trierweiler sur Twitter
Valérie Trierweiler et François Hollande en maillot de bain : VSD condamné
Tweetgate : Valérie Trierweiler de retour sur Twitter
Valérie Trierweiler : bientôt une émission sur Canal + ? Twitter se déchaîne