Un Français sur trois n'a pas lu un livre l'année dernière

Un Français sur trois n'a pas lu un livre l'année dernière
Un Français sur trois n'a pas lu un livre l'année dernière
La lecture est en perte de vitesse chez les Français. Trop occupés, pas assez intéressés : les lecteurs délaissent leurs bouquins, au point que le nombre de livres lus est en chute libre et que ceux qui continuent à nourrir leur bibliothèque le font avec de moins en moins d’assiduité.
A lire aussi


Un Français sur trois avoue n’avoir pas ouvert un seul ouvrage l’année dernière et un lecteur sur quatre confesse lire moins qu’avant. Ces chiffres peu réjouissants pour l’industrie littéraire sont révélés par un sondage réalisé par Ipsos pour Livres Hebdo, qui dresse un constat sans appel : la lecture est en perte de vitesse dans l’Hexagone. Le taux de lecture du livre papier a perdu cinq points en trois ans et le numérique de son côté ne rattrape pas ce retard. Sur les 69% de Français lecteurs, seulement 11% optent pour les ebooks. Où sont donc passés les lecteurs ? Devant leurs tablettes, mobiles ou ordinateurs certainement, où les séries télévisées les accaparent. En 2013, un sondage réalisé par BVA pour 20 minutes révélait en effet que 55 % des Français préféraient regarder la télévision plutôt que de se plonger dans un livre. Et les sondés confient ne pas lire tout simplement par manque d'intérêt.

>>Salon du livre 2014 : l’Argentine à l’honneur <<

Mais les lecteurs sont aussi pris par leurs obligations et à l’heure ou le temps libre devient une denrée rare et précieuse, ils préfèrent consacrer leurs moments de pause à leur famille. Ainsi, l’étude Ipsos montre que ce sont les CSP+ de moins de 45 ans qui ont de jeunes enfants qui décrochent le plus de la lecture. Passer du temps avec sa famille ou lire, il faut choisir ?

>>Les vacances d'été favorisent la lecture<<

Reste que la lecture est un loisir apprécié des Français : plus d’un lecteur sur trois déclare que lire est son activité préférée et 45% des lecteurs disent lire tous les jours ou presque. En moyenne, les Français ont lu quinze livres papier au cours de ces douze derniers mois, ce qui est néanmoins un ouvrage de moins qu'en 2011. Et la lecture reste une grande histoire d’amour pour ceux qui la pratiquent. Ainsi 85% des sondés l’assurent, lire leur permet de s’évader. Ils sont 70% à aimer discuter de leurs lectures avec leur entourage. Et beaucoup estiment qu’il est important de lire des histoires aux enfants.

>>Mein Kampf : le livre d'Hitler version e-book parmi les meilleures ventes aux USA<<