Le top 20 des livres qui ont changé notre vie

Le top 20 des livres qui ont changé notre vie
Le top 20 des livres qui ont changé notre vie
Pour son vingtième anniversaire, France 5 a vu les choses en grand et en pages reliées. Après avoir sondé quelques milliers de personnes, la chaîne de télé a révélé quels sont les 20 livres qui ont changé la vie des Français. Du "Petit Prince" aux "Misérables", découvrez le classement.
A lire aussi

Avec 900 000 téléspectateurs, La Grande Librairie de France 5 a réalisé une performance historique jeudi dernier (11 décembre). Il faut dire que l’émission littéraire était très attendue. Du 2 octobre au 23 novembre, un sondage disponible sur le net posait ainsi une question cruciale pour tous les amoureux de bouquins qui se respectent : quel est le livre qui a changé votre vie ? Alors que la lecture est en perte de vitesse chez les Français, ils ont tout de même été 6 000 à se triturer les méninges pour livrer leur choix personnel. Le présentateur de La Grande Librairie, François Busnel, a ainis dévoilé en direct le Top 20 des livres les plus plébiscités. Alors, qui est numéro 1 ? Qui referme le classement ?

Les 20 livres qui ont changé votre vie :


1. Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupery

2. L’étranger, d’Albert Camus

3. Voyage au bout de la nuit, de Louis-Ferdinand Céline

4. L’écume des jours, de Boris Vian

5. A la recherche du temps perdu, de Marcel Proust

6. Le Grand Meaulnes, d’Alain-Fournier

7. L’Alchimiste, de Paulo Coelho

8. Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez

9. Belle du Seigneur, d’Albert Cohen

10. Les Fleurs du Mal, de Charles Baudelaire

11. Harry Potter, de J.K Rowling

12. La Peste, d’Albert Camus

13. 1984, de Georges Orwell

14. Le monde selon Garp, de John Irving

15. Crime et châtiment, de Fedor Dostoïevski

16. Le Seigneur des anneaux, de J.R.R Tolkien

17. Le Parfum, de Patrick Süskind

18. Le journal, d’Anne Frank

19. Madame Bovary, de Gustave Flaubert

20. Les Misérables, de Victor Hugo

L’invisibilité des femmes

Si ce classement révèle le goût des Français pour la littérature classique, il met également en lumière un sérieux souci : sur 20 livres cités, seuls deux ont été écrits par des femmes (J.K Rowling et Anne Frank). Il faut dire que dès l’école, nous sommes « conditionnés » aux auteurs masculins. Comme le démontre une étude menée par le centre Hubertine Auclert en 2013, la représentation des femmes dans les manuels scolaires des lycéens frôle la catastrophe. Les femmes auteures (3,7%) et les femmes artistes (6,7%) ne sont quasiment pas citées par rapport à leurs homologues masculins (96,3% et 93,3%). Sur l’ensemble des textes littéraires et théoriques étudiés, seuls 5% ont été produits par des femmes. Mais que cela ne décourage pas les romancières en herbe : une récente enquête montre que la gent féminine a plus tendance à se plonger dans des livres écrits par des auteurs du même sexe. On se console comme on peut.

>> Le sexisme ordinaire se glisse dans les manuels scolaires de math <<