Audiences : M6 détrône France 3

C’est une première historique ! En 2011, M6 est devenue la troisième chaîne nationale derrière TF1 et France 2 et devant France 3. La chaîne du service public a pâti de ses mauvais choix de programmation.
A lire aussi
La danse orientale va-t-elle détrôner la zumba ?
News essentielles
La danse orientale va-t-elle détrôner la zumba ?


Celle que l’on avait coutume d’appeler la petite chaîne qui monte est devenue grande. En effet, selon Mediamat, le bilan d’audience annuel de Médiamétrie, M6 était en 2011 la troisième chaîne nationale, affichant une progression de son audience de 0,4 points à 10,8 %. La chaîne qui fêtera ses 25 ans en 2012, se place derrière TF1 qui fléchit de 24,5 % à 23,7 % de part d’audience et France 2 qui a reculé à 14,9 % contre 16,1 % en 2010. Mais surtout, elle détrône pour la première fois France 3 qui chute de 10,7 % à 9,7 %.
Cette dernière a pâti, entre autres, de certains mauvais choix de programmation (audience faibles pour « L’Etoffe des Champions » cet été ou le talk-show de Cyril Viguier « Vendredi sur un plateau », tous deux arrêtés). France 2 a pour sa part dû changer de directeur fin septembre suite à une rentrée décevante, avant d’annoncer des ajustements dans sa grille de programme début 2012.

La TNT tire son épingle du jeu

Mais alors que les analyses sur la percée de M6 et le déclin des deux premières chaînes de France Télévisions vont bon train, Emmanuelle Guilbert, directrice générale déléguée aux programmes de France Télévisions relativise. « On compare des pommes et des carottes » estime-t-elle, rappelant que pour répondre à sa mission de service public « France 3, notamment, pendant toute la matinée, est en programmes régionaux », qui « pour le moment font des audiences particulièrement basses ».
Du côté de M6, le son de cloche est différent. La chaîne explique ce bilan par le succès de certains de ses grands événements comme le film « Le Petit Nicolas », meilleure audience de l’année pour M6, l’émission de téléréalité « L’amour est dans le pré », ou encore le succès de ses avant-soirées dont la série « Scènes de Ménage ».
« En soirée, c’est la deuxième chaîne la plus regardée en prime-time », confie le vice-président du groupe, Thomas Valentin. C’est une tendance de fond, puisqu’on a depuis presque cinq ans fait évoluer la chaîne qui aujourd’hui touche l’ensemble des téléspectateurs ».
Dans ce contexte, les petites chaînes de la TNT ont tout de même réussi à tirer leur épingle du jeu, affichant une audience globale de 23,1 % (contre 19,7 % en 2010). Et si la plus belle performance de l’année reste celle de BFM TV qui passe à 1,6 % (+0,5 %), toutes les chaînes (TMC, W9, Direct 8, NT1, NRJ12, France4, i-Télé, ou encore Direct Star) ont progressé, à l’exception de la chaîne jeunesse Gulli (-0,1%).

Crédit photo : AFP/Archives

VOIR AUSSI

TNT : Clôture de l'appel d'offres pour les 6 nouvelles chaînes
Diversité et médias : les chaînes de la TNT rappelées à l’ordre
Sophie Jovillard : « J'ai toujours rêvé de travailler sur France 5 »
Aïda Touihri : « Le journalisme n'était pas une vocation »