Bob l'éponge : accusé d'être homosexuel, il pourrait être interdit en Ukraine

Bob l'éponge : accusé d'être homosexuel, il pourrait être interdit en Ukraine
Bob l'éponge : accusé d'être homosexuel, il pourrait être interdit en Ukraine
Le célèbre personnage jaune, Bob l'éponge et ses copains du dessin animé feraient la promotion de l'homosexualité et nuiraient aux enfants selon une étude parue sur un site internet catholique et reprise par la commission nationale chargée de la protection et de la moralité publique en Ukraine. Bob l'éponge pourrait donc tout simplement disparaître du petit écran ukrainien dans les mois à venir.
A lire aussi
Etre amoureuse pourrait nous empêcher de choper un rhume
News essentielles
Etre amoureuse pourrait nous empêcher de choper un rhume


Bob l’éponge, la petite créature jaune, plébiscitée par les enfants de 1 à 10 ans est sous le coup d’une accusation en Ukraine : le personnage de dessin animé, dont le créateur affirme qu’il est asexué, serait en réalité homosexuel et en couple avec son grand ami Patrick l’étoile de mer. Très complices à l’écran, les 2 héros multiplient les aventures pour le plus grand plaisir des jeunes spectateurs. Pas de scène de sexe ni de langage cru, rien de répréhensible en somme.

Mais la commission nationale chargée de la protection de la moralité publique en Ukraine s’est saisie d’une étude publiée en ligne selon laquelle Bob l’éponge et ses amis véhiculeraient l’image de l’homosexualité chez les plus petits, ce qui nuirait à ce public en plein apprentissage. Le rapport est tiré d’un site catholique « La famille sous la protection de la Sainte Vierge » et s’appuie sur les propos d’Irina Medvédeva, une psychologue : selon elle, après avoir regardé Bob l’éponge, les enfants âgés de 3 à 5 ans « font des grimaces et des blagues devant des adultes qu’ils ne connaissent pas, éclatent de rire et répètent des phrases qui n’ont pas de sens de manière effrontée ».

Bob l’éponge n’est pas la seule victime de cette chasse aux sorcières puisque les autorités de moralité ukrainienne ont également classé Family Guy, Futurama ou le personnage de Tinky Winky des Télétubbies dans la case des « réelles menaces pour les enfants ». La commission pourrait donc décider sous peu si elle propose d’interdire un ou plusieurs de ces programmes.

Laure Gamaury

Source : tetu.com
Crédit photo : DR

VOIR AUSSI

Mariage homosexuel : un statut Facebook pour les couples gays
Homoparentalité : plus d'un Français sur deux favorable à l'adoption
Un mariage homosexuel célébré à Taïwan (vidéo)