Photoshop : bientôt une loi pour signaler les photos retouchées

Photoshop : bientôt une loi pour signaler les photos retouchées
Photoshop : bientôt une loi pour signaler les photos retouchées
Valérie Boyer, une députée UMP, a déposé une loi à l'Assemblée pour que la mention « photographie retouchée » accompagne désormais les images de mannequins et de stars en couverture des magazines qui sont passées par la case Photoshop. Et elle n'est pas la seule à être lassée par ces photos factices : pour lutter contre le culte du corps parfait, l'enseigne britannique Debenhams garantit que ses publicités seront désormais sans retouche.
A lire aussi

Marre de ces mannequins aux mensurations parfaites dont les photographies trustent les publicités et les couvertures des magazines ? Vous n'êtes pas la seule : la députée UMP Valérie Boyer est elle aussi indignée par la prolifération de ces photos truquées qui renvoient aux femmes une image erronée des vraies mensurations féminines. Depuis 2009, l'élue des Bouches-du-Rhône est partie en croisade contre l'utilisation abusive des logiciels de retouche sur les corps et les visages féminins. Avec d'autres députés, elle a ainsi proposé en septembre 2009 une loi pour que toute photo soumise à un traitement Photoshop soit désormais accompagnée de la mention « Photographie retouchée afin de modifier l'apparence corporelle d'une personne. »
Si l'Assemblée nationale ne s'est pour le moment pas encore penchée sur cette proposition de loi, Valérie Boyer garde bon espoir qu'un jour les photographies retouchées soient signalées comme telles. Interrogée par Le Parisien, elle a expliqué sa démarche : « La question de la retouche des photos pose le problème de la manipulation des images et de la vérité de l'information, juge-t-elle. En ce qui concerne les stars et les mannequins, elles fixent pas ailleurs aux femmes des objectifs inatteignables, ce qui cause des problèmes de santé, au moins mentale. […] Il ne s'agit pas d'interdire les retouches, mais de prévenir quand il y en a. »

Debenhams contre les retouches

La marque Debenhams n'a elle pas attendu que le gouvernement britannique légifère sur la pratique des photos retouchées. L'enseigne a ainsi dévoilé sur sa page Facebook les nouvelles mesures pour lutter contre le culte du corps parfait : désormais, les mannequins qui porteront les vêtements de la marque seront garanties sans retouche et 100% naturelles. La marque a d'ailleurs posté une image révélatrice des dérives de Photoshop : on y voit une mannequin dont le corps est constellé de recommandations sur les retouches à apporter : « Dents plus blanches », « ventre plus plat », « yeux plus brillants », « lisser la peau », peut-on notamment lire.
Dans des propos confiés au Daily Mail et rapportés par le Huffington Post, le porte-parole de la marque a expliqué : Nous voulons que d'autres marques nous emboîtent le pas et véhiculent une image positive du corps à travers des retouches minimes, plutôt que de bombarder [les consommateurs] avec des images du corps inatteignables. »
Déjà en janvier, Debenhams avait fait mouche en proposant sur ses publicités des mannequins aux mensurations normales. Avec H&M qui, il y a peu de temps, lui a emboîté le pas en faisant poser un modèle taille 46 dans sa nouvelle campagne, la lutte contre les diktats de la minceur serait-elle enfin amorcée chez les grands noms du prêt-à-porter ?

VOIR AUSSI

Karl Lagerfeld : "Personne dans la mode ne travaille avec des anorexiques"
Mannequin "normal" : H&M dément que la photo a été prise dans une de ses boutiques

Photoshop dans la pub : les Anglais censurent, pourquoi pas nous ?