Marion Maréchal-Le Pen parle de la "méthode Cauet" du PS, Twitter se moque

Marion Maréchal-Le Pen parle de la "méthode Cauet" du PS, Twitter se moque
Marion Maréchal-Le Pen parle de la "méthode Cauet" du PS, Twitter se moque
Couac de com' au FN. Invitée lundi 23 septembre sur le plateau de « Mots croisés » sur France 2, la députée FN Marion Maréchal-Le Pen a accusé son interlocuteur André Vallini, sénateur socialiste de l'Isère et le gouvernement socialiste d'être adeptes de la « méthode Cauet », attirant immédiatement les moqueries des twittos.
A lire aussi
"Je suis la charge", le court qui se moque de l'inégalité du partage des tâches
News essentielles
"Je suis la charge", le court qui se moque de l'inégalité...


Marion Maréchal-Le Pen a sans doute trop regardé TF1 lorsqu'elle était plus jeune, à moins que la psychologie ne soit tout simplement pas son domaine de prédilection. La députée frontiste du Vaucluse, 23 ans, a en tout cas commis une belle maladresse lundi 23 septembre sur le plateau de l'émission « Mots croisés » sur France 2. Invitée d'Yves Calvi avec le sénateur PS de l'Isère André Vallini et le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi pour débattre de la réforme judiciaire et commenter le cas polémique du bijoutier de Nice, Marion Maréchal-Le Pen a confondu « méthode Cauet » et « méthode Coué ». Un lapsus immédiatement épinglé sur Twitter.

« C'est la méthode Cauet ! »

Alors qu'André Vallini, spécialiste des questions judiciaires, défend la ligne gouvernementale en avançant que « la gauche naïve, c'est fini. L'angélisme, c'est fini. La culture de l'excuse, c'est fini » face à Christian Estrosi, qui accuse le PS de « laxisme », la jeune députée intervient, visiblement scandalisée. « Non mais c'est une blague, non mais vous plaisantez », lui lance-t-elle, avant de lâcher à deux reprises : « C'est la méthode Cauet ! ». Problème : Marion Maréchal-Le Pen confond « La méthode Cauet », émission de télévision qu'a animé Sébastien Cauet sur TF1 de 2003 à 2008 et la « méthode Coué », une doctrine inventée par le psychologue Émile Coué au début du XXe siècle et qui prône le positivisme par l'auto-hypnose.

Voir la séquence vidéo de « Mots croisés » :

« Marion Maréchal, la Paris Hilton du FN »

Si ni Yves Calvi, ni les autres invités sur le plateau n'ont tiqué, le lapsus de Marion Maréchal-Le Pen a fait le bonheur des twittos, qui se sont immédiatement gaussés de l'erreur de la députée.

VOIR AUSSI

Véronique Genest, un "étron libre" qui se lance en politique
Christine Boutin, star de
Twitter à ses dépens
"Paroles, paroles" : phrases choc, lapsus et flop des politiques

Lapsus :
Michelle Obama, "mère célibataire" ? - vidéo

Dans l'actu