Doria Tillier vs Nicolas Bedos : "On suce les potes maintenant ?" - vidéo

 Doria Tillier vs Nicolas Bedos : "On suce les potes maintenant ?" - vidéo
Doria Tillier vs Nicolas Bedos : "On suce les potes maintenant ?" - vidéo
Dans cette photo : Doria Tillier
Règlement de comptes entre ex-amants sur le plateau du Grand Journal mercredi soir. La miss météo du Grand Journal, Doria Tillier, a profité de la présence de celui qu'on a compris être son ex, Nicolas Bedos, pour le tacler méchamment. Clap clap clap !
A lire aussi


Quand elle est arrivée sur le plateau, on a senti Nicolas Bedos s’enfoncer dans ses petits souliers. Doria Tillier, miss météo du Grand Journal de Canal +, semble impressionner l’intello du 6e, le flambeur du Montana, déjà ébranlé par la bourde commise avec ses copains Beigbeder and co, avec leur pétition « Touche pas à ma pute »…

Bref, Nicolas n’en mène pas large face à la chroniqueuse en pleine forme. Invité pour présenter son livre La tête ailleurs (Robert Laffont), Bedos se fait remettre en place d’entrée, lorsque la Miss, avec l’ouvrage en main, lui confirme l’avoir lu, mais « de la page 52 à 55 » : « Vous parlez de votre passage ici l’année dernière, qui vous a laissé un souvenir périssable. A l’exception de la météo, c’est là que cela devient palpitant. Vous parlez de cette jeune actrice, brillante, méchante mais courageuse. Brillante ? Oui ! Méchante ? Oui ! Courageuse ! Oui… » Le ton monte…

Des années d'amitié ?

Doria cite ensuite un parallèle fait par l’écrivain dans ces pages, entre elle et les filles du Crazy Horse, et commence à se lâcher : « j'ai adoré la digression que vous faites sur les girls du Crazy... Le parallèle est assez surprenant ! Mais en même temps, je vous remercie de donner du corps à son talent... Ça me touche d'autant plus que danser nue, avec des jolies lumières et des messieurs qui regardent en buvant un verre, c'est vraiment un rêve de petite fille... Donc bien vu ! »
Elle reprend ensuite l’invité qui ne dit plus un mot et qui affiche un sourire forcé, sur son orthographe. Dans un passage plutôt condescendant vis-à-vis de la comédienne, il écrit : « Les textes de la miss météo n’écrasent pas de leur génie ceux de ses prédécesseuses », « ce mot ne connaît pas le féminin », rappelle-t-elle à l’écrivain. 

Le coup de grâce et « le meilleur pour la fin », annonce Doria. Dans son essai, Nicolas Bedos finissait par évoquer une « amitié » entre lui et la miss météo : « Ce que le public du Grand Journal ne savait pas ce soir-là, c'est que le numéro de Doria couronnait des années d'amitié ». Commentaire de l’intéressée : « Ah bon ? Je ne savais pas qu'on suçait les potes ! »Et bim ! En une phrase Miss Météo est devenue Doria la redresseuse de torts, plaidant la cause de tous les plans culs ou ex mal traitées. Bedos pourra toujours aller « mea-culper » sur sa page du ELLE, si Elles ont toujours envie de le lire…

Revoir la chronique de Doria Tillier du mercredi 6 novembre


Doria Tillier face à Nicolas Bedos sur Canal+ par puremedias