How I Met Your Mother: accusés de racisme, les scénaristes s'excusent

How I Met Your Mother: accusés de racisme, les scénaristes s'excusent
How I Met Your Mother: accusés de racisme, les scénaristes s'excusent
Les scénaristes d'How I Met Your Mother se sont excusés après avoir été accusés de racisme dans un épisode. On y découvrait une vision caricaturale de la Chine, version kung fu. « Nous nous en voulons terriblement » ont-ils déclaré sur Twitter après leur maladresse. Faute avouée, à demi pardonnée ?
A lire aussi
How I Met Your Mother saison 9 : le mariage de Robin et Barney en photos
television
How I Met Your Mother saison 9 : le mariage de Robin et...


La série How I Met Your Mother est réputée pour être drôle. Pourtant, un des derniers épisodes n’a pas été au goût de tous les fans. Dans "Slapsgiving 3: Slappointment in Slapmarra", Marshall, un des personnages principaux, doit se rendre en Chine. Il fait la connaissance de trois personnages « chinois », qui sont en fait d’autres personnages récurrents (Lily, Robin et Ted) grimés en Asiatiques. La catastrophe arrive : imitation d’un film de kung fu et accent ridicule sont au programme. Une vision grossière et caricaturale de la Chine qui en a froissé plus d’un. Outre-Atlantique, le scandale est le même que lorsque Katy Perry s’était déguisée en geisha en novembre dernier.

Si en apparence, l’épisode était supposé être léger, il n’a pas fait l’unanimité. Aux États-Unis, ce type de déguisement, même innocent, est particulièrement mal vu. Une journaliste du Elle français en avait douloureusement fait les frais après avoir posté sur Instagram une photo d’elle déguisée en femme de couleur.

Les scénaristes ont pu constater la colère des fans via le hashtag #HowIMetYourRacism sur Twitter. Ils ont utilisé le réseau social pour présenter leurs excuses. « Dans cet épisode, nous avons voulu rendre un hommage rigolo et délibérément immature aux films de Kung Fu, un genre que nous adorons. Nous avons offensé des gens, et nous sommes sincèrement désolés. Nous sommes reconnaissants envers ceux qui nous l’ont fait remarquer ».

Dans l'actu