VSD, Choc, Transfuge : les bonnes et les moins bonnes couv' de la Journée de la Femme

VSD, Choc, Transfuge  : les bonnes et les moins bonnes couv' de la Journée de la Femme
VSD, Choc, Transfuge : les bonnes et les moins bonnes couv' de la Journée de la Femme
Dans cette photo : Vincent Cassel
À la veille du 8 mars, Journée internationale des femmes, les hebdomadaires sont nombreux a avoir joué le jeu et consacré leur Une aux femmes, mais certains plus ou moins volontairement (on l'espère), et d'autres avec plus ou moins de jugeotte pour aborder ces 24 heures où le mot « femme », « féminin » et « droits des femmes » vont vous exaspérer les oreilles. Revue de presse.
A lire aussi


Sursaut ce matin devant le kiosque à journaux. C'est vendredi, jour des sorties, et demain, c'est la Journée de la femme. Bon, pas de raz-de-marée, Grazia ? Rien. Elle ? Spécial Jean. Sympa, Marie-Claire invite pour la première fois un homme sur sa couv' (bien choisi, Vincent Cassel) et les boys du moment dans ses pages (Gallienne, Amalric, Dutronc, Klapisch...) L'Express nous parle de l'Ultra-Droite, Challenges propose un dossier sur le nucléaire avec trois hommes bien cravatés en couverture, et le Point consacre son numéro à l'éducation. On tombe enfin sur le Nouvel Obs qui tâche de répondre à la question fatidique des différences Hommes/Femmes d'un point de vue scientifique, et qui en profite pour revenir sur la fameuse « théorie du genre ». On note au passage ce chiffre déroutant : les femmes, qui ont toujours une espérance de vie supérieure (85 ans contre 78 ans), un taux de décès par cancer moindre (40,6% contre 59,4% chez les hommes), sont de plus grandes consommatrices de psychotropes : 23% en ont consommé dans les 12 derniers mois contre 13% des hommes. (L'étude ne dit pas si les répondants ont bien compris que psychotropes = anti-dépresseurs mais aussi somnifères, tabac, alcool et même café...)

Les seins de Julie Gayet, le bonnet phrygien des femmes de droite

Retour au kiosque. Choc nous choque. On imagine la tête de Julie Gayet lorsqu'après avoir observé sa couv' désormais hebdomadaire dans Paris Match etc., elle va tomber sur ses seins en Une de Choc. Paraît-il qu'elle assume son nouveau destin, dixit Paris Match... On se demande alors qui d'elle ou de Valoche est désormais la plus à plaindre. Plus sérieusement, Valeurs actuelles propose de donner une image fraîche et renouvelée des « Femmes de droite », en dessinant une Madame Pierrafeu toute mignonne avec son bonnet phrygien. NKM leur dira merci...

Mention Bien cependant pour La Tribune et son dossier sur « Ces femmes au coeur de l'innovation » et à Transfuge pour la couv' énigmatique et attirante dédiée aux « Femmes d'aujourd'hui ». On se le garde pour dimanche.

>> Les 40 femmes qui vont doper la croissance française <<
>> Pub sexiste : quand la Moselle assimile les femmes à des sacs poubelle <<