Christophe Michalak ne regarde pas les concours culinaires à la télévision

Christophe Michalak ne regarde pas les concours culinaires à la télévision
Christophe Michalak ne regarde pas les concours culinaires à la télévision
Christophe Michalak était hier l'invité du « Buzz TV Orange-TV Magazine ». L'occasion pour le chef pâtissier, par ailleurs animateur de « Dans la peau d'un chef » sur France 2, d'expliquer sa vision de la télévision et de son métier d'animateur.
A lire aussi


Pâtissier reconnu, Christophe Michalak est aussi producteur et animateur de télévision. Depuis septembre dernier, il est ainsi aux commandes de l'émission « Dans la peau d'un chef » produite par Nagui et diffusée sur France 2. Et alors que le programme a subi quelques changements le mois dernier afin de faire décoller ses audiences, le chef pâtissier du Plaza-Athénée a confié au « Buzz TV Orange-TV Magazine » sa vision de son métier d'animateur et des émissions de cuisine.

« Nous avons suffisamment de jus de cervelle français pour pouvoir créer de très belles émissions »

« Notre idée est d'écouter davantage les téléspectateurs pour savoir ce qu'ils veulent vraiment. Cette formule est plus simple et elle permet une vraie transmission. On prend le plat du chef de A à Z, et on met en valeur le chef invité. Le deal est de prouver qu'en 30 minutes, on peut faire une recette salée, une recette sucrée, dans les règles de l'art et sans se prendre la tête », a ainsi expliqué Christophe Michalak à propos de la nouvelle version du programme. Une émission dont l'animateur revendique le caractère made in France. « C'est une émission écrite et produite en France. Ce n'est pas un concept cloné. Il est très rare à ce jour de pouvoir s'affirmer au travers de la télévision. Heureusement que France Télévisions nous fait confiance. Les deux émissions que je fais sur les chaînes publiques sont d'ailleurs purement françaises, ça sort d'un petit cerveau français. Il est culotté de la part du service public de ne pas adopter un format étranger », juge celui qui sera également juré dans la deuxième saison du concours « Le prochain grand pâtissier », déplorant au passage que la plupart des émissions actuelles soient des adaptations de concepts étrangers. « Avec le savoir-faire que nous avons en France, nous nous devons de créer des émissions télé. Nous avons suffisamment de jus de cervelle français pour pouvoir créer de très belles émissions. »

Autre sujet abordé : les concours culinaires type « Top Chef » ou « Le Meilleur Pâtissier » sur M6, mais aussi « Masterchef » sur TF1. « Je ne regarde jamais et je n'aime pas trop les émissions télé consacrées à la cuisine. Ce sont de belles émissions mais je ne fais que travailler. Le peu de fois où je suis devant la télé, je regarde plutôt "Le Grand Journal" de Canal +, "C à vous" ou encore les émissions de Frédéric Lopez. J'aime m'oxygéner et ne pas me retrouver à nouveau dans mon travail », a fait savoir Christophe Michalak.