Patrick Bruel et le FN : Gilbert Collard répond au chanteur

Patrick Bruel et le FN : Gilbert Collard répond au chanteur
Patrick Bruel et le FN : Gilbert Collard répond au chanteur
Dans cette photo : Patrick Bruel
Patrick Bruel a affirmé il y a quelques jours ne plus vouloir se produire dans les communes dirigées par un maire FN. Une déclaration qui lui vaut les foudres de l'avocat Gilbert Collard. Agacé, le député frontiste n’a pas manqué de répondre au chanteur.
A lire aussi


Choqué par ces résultats historiques du Front National aux
élections municipales 2014 , le chanteur Patrick Bruel s’était révolté contre le parti de Marine Le Pen. Il expliquait le 9 avril dans Technikart « qu’[il] ne voulait pas [se] produire devant une institution dont [il] méprise l’idéologie ». Scandalisé par la réaction de l’interprète du bouleversant « Maux d'enfants », le député Gilbert Collard est revenu le 20 avril sur ces déclarations dans « C Politique ».


« Mais pour qui se prend-il ? », a fustigé le député du Gard

L’ancien président du comité de soutien de Marine Le Pen s’est indigné contre la décision de Patrick Bruel qui, pour lui, affiche « un mépris pour le suffrage ». En bon élève, le député frontiste en a rajouté une couche : « Moi, par exemple, je suis contre le mariage pour tous, mais si demain j’étais élu et qu’on me demande de célébrer un mariage, au nom de la loi je le ferai ». « Tant mieux que [Monsieur Bruel] ne vienne pas. On s’en fout », a-t-il ajouté.Triste nouvelle pour les habitants de Fréjus, Hénin-Beaumont ou encore de Mantes-la-Ville mais très bonne nouvelle donc pour le politicien frontiste du Gard.


Gilbert Collard VS djihadistes français

Egalement interrogé sur la présence des djihadistes français en Syrie, le député provocateur a déclaré qu’il fallait « les empêcher » de revenir en France : « Il faudrait être complètement décervelé, décérébré pour ne pas être inquiété » par la présence de ces Français en Syrie. Pour l’élu du Gard, bloquer leur retour serait un moyen d’éviter d’autres affaires Merah.

Priscillia Mudiaki